Gens qui se baladent

mardi 23 mai 2017

[ Gang Rush Breakout : Test ] Breaking News ! Une folle course poursuite de malfrats sur le pont de Chicago !

C'est finalement à 6 que nous avons testé GRB, et non à 5 comme le jeu le prévoit au maximum, parce que nous on est des guedins et qu'on allait pas en laisser un sur le carreau pendant que les autres se tapaient dessus joyeusement.

Le 6ème joueur se voit donc doté d'une figurine de Land Raider pré hérésie, qui aura comme capacité spéciale 2 pts de plus en carrosserie, et d'une feuille de papier pour tenir le compte de son cadran vitesse/manœuvre.
Il démarre sur la même ligne que le premier, juste derrière celui-ci.

Et c'est parti ! 

Tous le monde n'a pas encore démarré que c'est déjà le bordel !
Le premier tour est un peu lent car il faut - mine de rien - le temps de bien assimiler le ratio vitesse/volants gratuits pour bien choisir ses dés.
Tout le monde passe les vitesses pour atteindre les 20 mp/h, et profite des nombreux volants disponibles à faible vitesse pour se tamponner latéralement, question de faire de la place.

Il faut dire que, dès le début, les containers pleuvent sur le pont, juste devant les calandres !

Suite à une succession de collisions latérales, non seulement les billets s'éparpillent un peu partout au sol, mais dès le premier tour l'un des véhicules (la voiture verte) fini dans la rivière !

Celui-ci une fois repêchée, se place juste devant ma Cadillac blanche, et lâche pour se venger une flaque d'acide qui aura pour effet de me faire glisser à plus de 30 mp/h en plein dans la face d'un container. 

Et c'est le tête-à-queue ! (NB : après re-lecture des règles, le véhicule n'avait pas à faire de tête à queue après avoir perdu ses points de carrosserie dans le cadre d'une collision frontale avec un obstacle inamovible).

Ma victime se fait repêcher par la grue et revient juste devant moi !

Je glisse sur la flaque et percute avec ma Cadillac le container de plein fouet !

Pendant ce temps, le taxi fonce sur les nids de poules qu'il craint moins que les autres grâce à sa capacité spéciale (il peut rouler dessus à 40 mp/h au lieu de 30 max sans subir de dégât supplémentaire)..

L'espace se dégage un peu au fur et à mesure de l'avancée du jeu, et que les véhicules prennent un peu de vitesse.  



La voiture blindée (en bleue) se prend des tirs à répétitions de la part de la voiture à tourelle (la verte), et se fait sans cesse tamponner par le pick up rouge.

Le Land Raider décide de s’échapper du peloton, et place son tremplin pour effectuer un saut magistral au dessus d'un container et de clous, prenant ainsi, et pour la suite, la tête de la course.
 
I believe I can fly !

I believe I can touch the sky !
 Alors que tous le monde essaye de zigzaguer entre les flics qui tirent dans tous les sens et les clous semés çà et là ; j'arrive à me dégoter une belle ligne droite qui me permet de faire du carambolage en tamponnant la voiture verte qui va elle même tamponner la voiture blindée.

Le land Raider franchi le pont le 6ème tour, et malgré une tentative digne des plus grands films hollywoodiens, je me vautre avec mon tremplin sans arriver à aller rebondir sur le container - ce qui m'aurait permis de gratter la place de second alors que j'étais dernier.

Je me venge en passant au lance flamme la voiture blindée qui finie en tête à queue, et parvient à me hisser tout juste à la quatrième place.

Le cinquième (le pick up) et le sixième (la voiture blindée), sont automatiquement éliminés (ils gagnent tous deux une mutation à Fairbanks, en Alaska) et au décompte final, malgré l'absence de prime d'arrivée, je parviens à remporter la partie à 100$ près !

Car dans GBR, ce n'est pas votre ordre d'arrivée qui compte (sauf si vous êtes dernier) mais l'argent que vous rapportez au Parrain !

Ramasser les billets laissés à terre par les copains est une bonne option de rente
Suite à certaines critiques, lues sur TT notamment, je craignais que le jeu ne présente en situation réelle une mécanique parfois trop lourde qui nuirait à la fluidité (gestion des collisions, des changements de files, des tête-à-queue,...), mais il n'en est rien. 

Passé les premiers tours, les subtilités des manœuvres sont intégrées et on sait très vite ce qu'il nous faut obtenir aux dés pour faire ce que l'on souhaite.


Les bonus se révèlent chers finalement (cout dégressif de 500 à 100$ pièce), car l'argent est un élément essentiel à la victoire (surtout que vous en perdez beaucoup sur la route !), Seuls les bonus permanents ont tendance à trouver preneur, bien que les crasses soient parfois atrocement rentables (comme cette flaque d'acide qui m'a fait percuter un container à toute vitesse !).

Gang Rush Breakout n'est pas un jeu où on élabore une stratégie à long terme pour gagner, c'est un jeu fun où l'on cherche surtout à aller embêter ses adversaires, et franchement on s'est tous bien marré.

A noter que le jeu tourne très bien à 6 joueurs finalement, vu que ça offre encore plus d’interactions, notamment en matière de collisions latérales !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire