Gens qui se baladent

jeudi 23 février 2017

[Rum & Bones : second tide - Test ] Du rhum, des femmes et des tripes nom de d....

"Palsembleu ! Parez à virer ! Fermez les sabords et préparez vous au combat !

A l'ABORDAGE !!!!!"

Borin a pris en main les Deep Lords, je prends donc le commandement de la Marea de la Muerta.
 
Vs

La première phase sera celle de la sélection de ses héros. En effet sur les cinq disponibles vous ne pouvez en prendre que trois. 
Pour une première partie nous n'avons pas cherché l'optimisation ni passé trop de temps à décrypter les compétences des un et des autres, et avons pris au feeling.
Pour les DL ce sera la Brute (pourquoi cela ne m'étonne-t-il pas de lui ?....), le Duelliste et le Canonnier, alors que de mon coté je prends le Capitaine, le Quartier Maître et le Canonnier également.

Mon équipe de gibiers de potence
 
Nous activons tous deux en premier lieu notre équipage de façon à garnir un peu plus notre plateau, avant de déployer les héros.
 Les Canonnières sont les premières à entrer en jeu et, peu de temps après, le Duelliste DL met KO mon Quartier Maître : le premier sang sera donc pour les DL.
 
Les canonnières (en violet au fond) se toisent avant de se tirer réciproquement dessus
Mon équipage ne se laisse pas abattre pour autant, et bientôt le brute et le Canonnier des DL passent eux aussi l'arme à gauche, grâce notamment aux compétences de ma Canonnière, Gabriella.

Mon Quartier Maître vient de succomber face aux redoutables lames du Duelliste DL
 
Les DL ont la chance de s'attirer les faveurs du dragon des mers qui vient leur prêter main forte, et qui, détruisant les planches reliant les navires, fait tomber à l'eau une bonne partie de mon équipage.

Le score reste toutefois assez serré, jusqu'au moment où la Canonnière des DL arrive en plus à détruire un premier objectif.

Mes réserves de poudre sont parties en fumée..... !

Heureusement, alors que la Brute DL revient en jeu, j'arrive à faire s'écrouler la planche sur laquelle elle se trouve, puis mon Quartier Maître, après être passé sur le navire adverse en se balançant à une corde (et sans tomber à l'eau je vous prie !), parvient à détruire à son tour la sainte barbe adverse.

Le score est à nouveau serré, étant tous deux à égalité, à deux points seulement de la victoire !


Le Quartier Maître MdlM détruit à son tour un premier objectif adverse.

Mais les DL ont trop abusé sur le Kraken pool, et ce dernier fini immanquablement par être invoqué, attiré par ce furieux mélange de sang et de sueur.

Lors de son arrivée, plus aucun de nos héros n'est encore présent sur le plateau ce qui limite la casse.

La victoire appartiendra donc à celui qui vaincra le kraken.


L'équipage des DL arrive à l'endommager fortement, et c'est le premier de nos héros qui le tuera qui fera gagner son camps. Malheureusement, même si j'ai alors l’initiative, les DL disposent de deux héros à fort potentiel de combat qui peuvent entrer en jeu ce tour-ci alors que je n'ai que ma Capitaine de disponible pour ce tour.
Malgré de belles attaques, elle laisse au Kraken ses trois derniers points de vie que la Canonnière des DL s'empresse de lui ôter, me ravissant ainsi la victoire et le trésor.

Cela ressemble fort à ma Capitaine fuyant l'équipage exalté des Deep Lords
 
 * * * 
Le temps d'explication des règles n'a pas excédé 5-7 minutes. La partie a duré environ deux heures.
Le démarrage est un peu balbutiant mais on comprend rapidement que la simplicité des règles permet de laisser champs libre à la réflexion sur le choix de l'ordre d'activation. Ce système d’activation alterné est tellement l'essence de l'élément stratégique du jeu, que je me demande quel pouvait être l’intérêt de l'ancienne version à jouer l'intégralité de son camps l'un après l'autre si ce n'était de créer un fort désavantage pour le premier joueur.

De nombreuses extensions sont sorties pour cette nouvelle édition....

.... tout comme pour la précédente.

On gagne pas mal d'or dans la partie mais il faut bien ça pour acquérir les diverses compétences et les faire monter de niveau, et notamment les compétences Réaction qui, contrairement aux autres, doivent être rachetées après chaque utilisation. 
Et puis nombreuses sont celles qui nécessitent de dépenser de l'or pour en booster l'effet

Ces compétences différencient réellement les héros entre eux malgré qu'ils soient issus de la même classe de combattant, sans toutefois créer un déséquilibre trop significatif (nous n'avons pas eu dans cette première partie l'impression qu'une compétence était vraiment grosbill par rapport à d'autres).


Exemple d'évolution d'une compétence

L'équipage est neuneu dans le sens où il fonce bille en tête sans se soucier du reste, mais se révèle parfois une arme extrêmement efficace dont il faut se méfier, car si les héros les éliminent en masse sans trop de soucis, leur masse a vite fait, elle aussi, de mettre à mal les héros.

Les cartes apportent de la surprise et de la diversité, et surtout pas mal de coups fourrés qui sont autant de coups de théatre et de rebondissements dans la partie.

Le dragon de mer est à gérer comme un héros supplémentaire, dont les actions restent mesurées mais amusantes/pertubantes pour qui les joue/subie (notamment la possibilité de détruire les planches d'abordage !).

Quant au Kraken, bien qu'il ait un potentiel dévastateur, nous n'avons pas eu à en subir les affres par un concours de circonstances du fait que nous n'avions déjà plus de héros valides lors de son apparition. Mais je ne doute pas que dans d'autres cas son impact soit nettement moins négligeable, au grand dam de celui dont le kraken pool est le plus élevé !

Rom & Bones : Second Tide n'est pas un "grand jeu de stratégie", mais ça n'est pas non plus sa prétention, et il ussi parfaitement à faire passer un moment très sympa, en faisant se taper dessus des pirates qui ne demandent que ça. 
L'absence de scénarios, la composition fixe du plateau de jeu et finalement le faible nombre de membres d'équipages à disposition me paraissent toutefois un frein à une bonne rejouabilité pour la simple boîte de base, et qui peut ainsi laisser place à une certaine monotonie dans le déroulement des parties, à la longue.

La disposition de base reste toujours la même

Mais vu que c'est (pour ma part) une acquisition via Kickstarter, la réception très prochaine de pas moins de 23 nouveaux héros et deux monstres marins supplémentaires devrait totalement palier ce problème et faire de R&B un jeu qu'on ressort assez régulièrement pour régler les conflits.


Les figurines et goodies prévus dans la vague 2

"Hissez la grand voile et avant toute - Cap sur le trésor !!!"


Jeu : Rum & Bones : Second Tide
Editeur : CMON
Joueurs : 2 à 6 (mais plutôt 2)
Age : 14+
Durée : 1H- 1H30 environ
Prix : 90€ environ (cette édition n'est pour le moment disponible qu'en Anglais)
Extensions : Diverses factions complètes pour 45€ (comprenant équipage, héros et navires), divers packs de héros ou mercenaires pour environ 18€, Goodies (pièces plastiques ou métal, dés sérigraphiés... environ 13€)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire