Gens qui se baladent

mercredi 29 avril 2015

ASSASSINORUM GAMUS WORKSHOPUS



Games Workshop semble avoir pris le pli de nous sortir, avec un début de régularité, de nouveaux jeux de plateau en one shot.



Ces derniers sont des boîtes complètes, en édition limitée, et qui ne souffriront d’aucune extension ni d’aucun suivi ou support par la suite.



Ainsi il y a de cela plusieurs années les anglais satisfaisaient (pour une fois) la communauté de leurs joueurs avec une nouvelle édition de Space Hulk, jeu mythique des débuts de la firme, qui présentait un matériel d’une qualité rarement atteinte pour un jeu de plateau, tant au niveau des figurines que du reste du matériel.





Malgré l’attente fébrile de cette même communauté, ce ne fut pas Man O’ War qui fut proposé l’année suivante, mais Dreadflleet, une création originale sur le même thème (combats maritimes dans l’univers de Warhammer) qui malgré ses atouts ne suscita pas le même engouement.

A l'époque, même les jeux ponctuels bénéficiaient d'un suivi de gamme, quelques temps du moins...

La communauté espérait donc que la prochaine salve concernerait Blood Bowl, autre jeu mythique avec SH de la gamme. Et vu la qualité, tant de SH que de DF, les joueurs bavaient déjà d’impatience sur ce que leur réserverait une telle sortie.

Le saint graal pour beaucoup
Hé ben non. 

Dans un premier temps nous avons eu droit à une nouvelle vague de SH, avec quatre tuiles de plateau et deux scénarios en plus par rapport à la sortie précédente, mais pour une version exclusivement dans la langue de Shakespeare et avec au passage une augmentation de 33% (on retrouvait bien là la politique commerciale et tarifaire de GW). 

Et aujourd’hui c’est un tout nouveau jeu que nous propose GW et qui, contrairement à DF qui se rapprochait de Man O' War au moins de par son thème, présente lui une toute nouvelle mécanique.

Un jeu très cher, surtout pour un saut dans l'inconnu, mais qui en jetait visuellement
GW voudrait-il concurrencer FFG à qui il a cédé quelques licences en sortant de nouveaux jeux de plateau ? Oui et non.



Car là où FFG propose un suivi sur ses jeux sous licence GW (Relic, WH40K Conquest JCE, les divers JDR WH et WH40K,…), le toucan propose à nouveau un jeu en édition limitée, avec une présentation austère et destinée exclusivement au FBdM (fan boy de merde).



Jugez plutôt : 




ASSASINORUM : EXECUTION FORCE est un jeu de plateau pour un à quatre joueurs.





Le visuel met l’accent sur les figurines, et un tout petit peu sur le matériel - Pour une boîte dont le principe de base est de sortir des figs on peut encore comprendre  mais ne pensez pas avoir une quelconque info sur les règles ou la mécanique de jeu.



En voici la description éditeur :




Et dans ce descriptif on retrouve tout ce qui rend la politique commerciale de GW vomitive à mes yeux :



-          Il y a quinze « chaos cultists », trois « chaos space marines », un « chaos familiar » et un « chaos space marine terminator sorceror »
Cette unification de la terminologie par l’utilisation systématique de l’anglais est ridicule. Ça n'est pas propre à ce jeu, mais à la nouvelle politique de GW sur l'ensemble de sa gamme. Franchement, on se croirait dans une version québecoise d'Avengers. 
    

-          « Disponible jusqu’à épuisement du stock – entre la qualité du jeu et le fait qu’il est le seul moyen d’avoir des figurines d’assassins impériaux en plastique pour Warhammer 40k, il faut s’attendre à ce que tout parte très vite ! »

Non mais là c’est le pompon ! J’aime tellement ce côté prétentieux et vaniteux du « entre la qualité du jeu » surtout venant de l’éditeur, sans avancer le moindre argument en ce sens.

Pour le reste, GW nous sort d’abord un White Dwarf qui présente pour WH40K les nouveaux assassins impériaux (WD qui est, je le rappelle, et malgré une nouvelle version depuis quelques années, qu’un catalogue de figurines – et ici le moyen de vendre à part les règles et profils de certaines sorties au lieu de les inclure directement dans la boîte concernée) et vend ces mêmes figurines dans un autre  jeu à part. 
N’importe quelle autre boîte d’édition aurait mis dans ce jeu les profils des assassins pour les rendre compatibles avec ses autres jeux du même univers (Eden / Escape chez Taban, King of Tokyo/Zombies 15’ chez Iello, Tous les jeux dans l’univers de Runebound chez FFG,…)  
Mais pas GW, nooooon, pour s’assurer des ventes d’un jeu à propos duquel GW a verrouillé tant la communication publicitaire, que les possibilités de tests par des sites spécialistes sur la base de versions béta, c’est sans vergogne aucune que celui-ci te balance en exlu dans cette seule boîte les figurines d’un autre jeu. 

Comme d'habitude, ne vous attendez pas à jouer de suite dès l'ouverture de la boîte
 

Pour le « il faut s’attendre à ce que tout parte très vite" – Y a qu’à voir le nombre de boîtes de DF qui attendent sur de nombreux sites de revendeurs de trouver un acquéreur. Même SH qui était, lui, très convoité a été ressorti en version agrémentée quelques années plus tard alors qu’on nous avait promis que « quand y en aurait plus, y en aurait plus du tout, du tout ».

Vous ai-je précisé que le jeu n'était en outre disponible QU'EN ANGLAIS !!!! Et dans la description ils osent laisser la traduction de "accessible aux joueurs de tout niveau". Ce qui veut dire que si tu veux jouer un assassin impérial dans ton armée de Warhammer 40K (qui t'auras déjà très certainement couté un bras), il te faudra : 
1- Acheter le White Dwarf
2- Acheter un jeu dans une langue étrangère, qui a des chances de te rester sur les bras.
Foutage de geule ? Foutage de geule !



Enfin, je ne vous ai pas parlé du prix de la chose….. 100,00 €. Ce qui correspond au très haut du panier en matière de jeu de plateau. La même chose sortie par CMON, Tilsit ou Iello plafonnerait à 60 €uros, et j’ai plus confiance dans ces boîtes là pour sortir des jeux avec de bonnes mécaniques que dans GW. FFG sort parfois des grosses boîtes à environ 90€ (hérésie d'horus par exemple), mais quand on ouvre la boîte on voit qu'on en a pour son argent. Ici, à part les 4 assassins en exclu, les autres figurines sont des récupérations de figs existantes. Quant au matériel, pour ce qui est présenté dans les visuels, y a pas grand chose à se mettre sous la dent : 2 plateaux de jeu (un tripartite modulable au design sombre et moche, un plus petit), 8 cartes de références, 2 paquets de cartes type "évenements", 5 dés et une trentaine de tokens en carton.......



Hey ! Lenton ! Vous avez déjà vu un Kickstarter de chez CMON ? Vous voulez voir les 2 pages recto verso de goodies et autres trucs auquel j'ai eu droit pour le même prix chez FFP pour Shadow of Brimstone ? (qui est pourtant loin d'avoir les épaules de GW....de même que le melon aussi)



Au regard du caractère one shoot de la chose (ce qui veut dire pas d'extension/pas de suivi donc), GW ne s’embête même pas à mettre en avant (ce qui en conséquence veut dire que ce ne sera pas le cas) la rejouabilité du jeu, ses différents scénarios, les possibilités de campagne,… Non, apparemment vous devez à chaque fois faire la même chose, à 2, à 3 ou à 4.
Relic : un bon jeu où vous en aurez pour votre argent, toujours l'univers de WH40K. A noter que les personnages joueurs y sont représentés par des bustes, GW aurait interdit que soient crées des figurines qui seraient hors de son réseau de distribution.

Assassinorum : Execution force se revelera, peut être, être un très bon jeu ; mais personnellement au regard du prix, de l’absence d’info et de la présentation minable qui lui sont offert je ne me laisserai pas tenter ne serait-ce qu’une seule seconde à jouer le FBDM pour commander en super exclu cette boîte.

Je préfère attendre la sortie d’un autre jeu situé lui aussi dans l’univers de Wh40K,  mais produit par FFG, qui a au moins le mérite de faire découvrir ses productions de ce type par teasers réguliers et non avec comme argument commercial : « Notre jeu c’est de la bombe, achète le de suite sans regarder sinon tu l’auras jamais, et puis de toute façon tu seras bien obligé si tu veux jouer ses figs à Wh40K………et n’oublie pas de prendre le nouveau White Dwarf au passage ».  

Ca me rappelle les pubs/promos/articles de propagandes à l’époque de la sortie de Epic, avec l’argument qui tue « plein de dés à lancer !!! ». Comme quoi, à part l'univers même de WH40K, GW n'a vraiment plus grand chose à proposer à mes yeux., vu que ce même univers est mieux exploité par la concurrence.

Avec FFG on sait au moins ce qu'on achète

Un croisement entre Starcraft le JdP et Warhammer 40K

11 commentaires:

  1. Réponses
    1. De toute façon ce qui compte, c'est les valeurs !

      Supprimer
  2. Tout à fait d'accord... Rien d'autre à ajouter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très chouette blog que le tien, je me suis permis de le rajouter dans ma liste. (j'ai même fait un petit com' sur un des articles sur SoB - SI tu as vu mes articles sur le sujet il est clair que nous n'avons pas eu la même expérience de jeu !)

      Supprimer
    2. Oui, j'ai vu. Merci
      Pour en revenir au sujet, Forbidden Star me branche bien plus... Et Assassinarum, qu'il le garde...

      Supprimer
  3. Juste en complément le contrat qui lie FFG à GW stipule que FFG ne peut pas créer des figurines utilisables dans ses jeux (gw) d'où la sortie de bustes dans relic, de profil carton dans horus heresy, etc etc
    Sinon je doit être un FBDM ... ou un collectionneur :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha mais je ne jette pas la pierre à ceux qui craquent, je sais ce que c'est d'être un acheteur compulsif - ET puis le bon coté des choses est que j'aurai accès comme ça à une critique objective de la chose une fois que tu l'auras entre les mains ;-)

      Supprimer
    2. Merci pour les details à propos du contract avec FFG et finalement, ça tombe sous le sens. Les jeux FFG sont bien, mais ils prennent beaucoup de place pour des boardgames.

      Supprimer
  4. Y a pas comme un problème de bug dans la matrice ou alors vous êtes tous schizophènes ? XD

    Plus sérieusement : un article remarquable qui montre combien GW s'enfonce toujours davantage dans la fange de la connerie pure tout en étant persuadé qu'il est détenteur de LA vérité commerciale...

    J'apprécie beaucoup ton parallèle avec les jeux FFG développés sous licence de GW : le fait que la concurrence aboutisse à des résultats en matière de jeux de plateaux beaucoup plus attractif que le tenancier d'icelle en dit très long sur la déchéance du savoir-faire de GW au fil des années.

    Qu'ils proposent toujours des figs sympa, je veux bien le reconnaitre, dans une certaine mesure et suivant de quel sujet l'on parle. Pour le reste, le sabordage de Battle, ce genre de coup de promo tout pourri "les assassins sont trotro über-collector et si tu les prends pas, y en aura plus"... Prêtent très sérieusement à sourire voire à la dernière des moqueries quand on évoque la jurisprudence SpaceHulk V3.1.2... Suffit juste d'attendre la ressortie des machins en blister individuel ou en boite groupée (qui seront de toute façon hors de prix).

    J'en termine avec le décalage colossal entre les débats de Warmania et ceux du Warfo : d'un côté il y a une certaine raison qui préside aux échanges et les ceuss qui achètent, assument complètement (à l'image de Mestre Rafpark qui sait très bien que le prix demandé ne reflète pas un seul instant la valeur du contenu)... Et les inénarrables FBDM du warfo : la très sainte inquisition modératrice est déjà passé pour purifier les posts déviants et chaque fois qu'une opinion contraire ou à tout le moins critique est émise, elle est bien souvent noyée sous un océan de condescendance bien méprisante... Voire très agressive.

    Alors je veux bien que le trafic du warfo soit considérablement plus important que celui de Warmania, n'empêche et une fois encore, ce n’est pas vraiment les opinions mélioratives qui sont sanctionnées... Ce qui est fendard, c’est de voir combien sont prêts à développer des trèsors d'ingéniosité et de justification pour parvenir à la conclusion que d'aucun trouvera étonnante que "au final c'est pas cher pour les figs proposées" qui se rapportent uniquement aux 4 assassins...

    Accepter le postulat que 25€ UNE fig à pied en plastique qui reprend des design vieux de plus de 15 ans en métal que l'on trouve 50% moins cher fut-ce en neuf, sans changer un poil (à l'exception notable et heureuse du casque du Culexus), se soumettre au fait que "si tu n'es pas anglophone ben dommage pour toi sors juste ton pognon et shut up!", moi je dis qu'il fallait oser (et quel qualificatif applique t'on à "ceux qui osent tout" déjà ? ^^)...

    Face à un tel aveuglement (ou une telle soumission si l'on regarde bien), GW a t'il raison de continuer à faire n'importe quoi plutôt que de tenter de faire encore plus de pognon en contentant tout le monde plutôt qu'une frange abrutie de sa clientèle ?

    En ce qui me concerne, je respecte davantage quelqu'un qui achètera ce truc en pleine connaissance de cause et qui assume alors que celui qui fait sien le syllogisme "GW sort un nouveau truc, GW c'est trotro über-bien donc GW ne sort que des nouveaux trucs trotro über-bien" ferait mieux d'aller d'abord investir dans l'achat d'un cerveau plutôt que le lavage quotidien de celui-ci.

    Je n'achèterai pas ce jeu. Je m'en tiens uniquement à ma boite Héro Quest, ma boite Blood Bowl V2 et mon Space Hulk V3 en FRANCAIS.

    Serviteur,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allé faire un tour sur le warfo du coup voir ce qu'il en était dit. Il est clair que le jeu s'adresse à un public qui n'est pas du tout celui des jeux de plateau, car la seule logique de calcul des membres qui se sont exprimés sur le sujet (et qui n'ont pas été modérés) est : "Fig A + Fig B + Fig C au détail = le même prix que la boîte, donc on gagne un système de jeu gratuit ! ".

      On a donc bien là une boîte qui sert à vendre les 4 nouveaux assassins à un maximum de gens, en enrobant le tout sous couvert de sortir un nouveau jeu. La volonté assumée de ne pas traduire le jeu en dit long à ce sujet.

      Mais c'est le calcul inverse que la communauté devrait faire, 100 € pour un truc dont je ne vais pas me servir pour ce qu'il est, ou 5 euros pour une fig d'assassin en métal sur la baie ?

      Je ne crois pas que ce soit GW qui soit à blâmer au final, mais bien sa "communauté".

      Supprimer
    2. Oui effectivement. Cette même communauté qui n'a, en grande majorité, pas voulu signer la pétition internationale pour une meilleure éthique de GW...

      Au final, "je retire ce que j'ai dit Monsieur le Juge : GW a entièrement raison de vendre le gramme de son plastique plus cher que le gramme de résine de cannabis puisque la majorité de sa clientèle est plus qu'heureuse de garantir au plus haut point à ses actionnaires leur ration d'oseille journalière"...

      Pis sinon à côté et pour le même prix il est possible de se bâtir 2-3 armées pour de l'histo soft voire de l'héroic-fantasy (comme chez Mantic).

      Serviteur,

      Supprimer