Gens qui se baladent

mardi 31 mars 2015

Méfions nous de l'eau qui dort

Pas grand chose de neuf à poster ces derniers temps car depuis mon marathon peinture pour SoB je n'ai pas retouché mes pinceaux (l'un de mes guitaristes me menace du fouet si je passe trop de temps à peindre et pas assez à travailler ma basse).

J'ai toutefois fais un peu de rangement dans mon antre et j'ai ressorti pas mal de vieilleries dont je ne sais trop que faire, que ce soit en jeux ou en figurines.

Il y a en effet de cela plusieurs années j'avais eu pour projet de me monter une armée Mercenaires pour Warhammer Battle, à base de figurines issues de diverses gammes (principalement Rackham et Gamezone) mais sans une seule figouze GW.

J'avais donc collecté l'intégralité des figurines constituant ma liste d'armée de l'époque, chacune avec son socle de chez MicroArtStudio.

Malheureusement, avec la sortie de la V8 et de son orientation gros pavés d'infanterie, j'avais laissé tomber le projet.

L'autre jour je me suis lancé dans un inventaire de ce que j'avais en vu de vendre tout ça, puis je me suis dis qu'avec l’orientation que semblait prendre Warhammer avec sa future V9 (qui doit sortir en Mai et qui sera orientée petit format notamment escarmouche), je me suis dis que j'allais attendre un peu car peut être pourrais je remettre sur pied, avec quelques modifications, ce jolie projet qui me tenait tant à cœur.

Je me suis également décidé à me lancer dans Deadzone, le Necromunda-like-mais-plus-mieux-quand-même de chez Mantic, vu que j'avais fais un gros pledge dessus lors de son financement sur Kickstarter.

Faut que j'arrive toutefois à suffisamment motiver un partenaire pour me lancer dans l'aventure peinture, ou bien me lancer dans la peinture de quelques trucs pour mieux motiver celui-ci (ce qui veut quand même dire au moins deux factions de base et quelques décors). Encore faut-il que je retrouve mon livre de règles.....

Mais avant tout je dois finir mes figurines de Shadow of Brimstone en vue de notre prochaine partie dans une semaine et demie, et c'est par les Slashers que je vais commencer.

lundi 16 mars 2015

Shadows of Brimstone - Dans la vie y a ceux qui ont un flingue et ceux qui peignent, toi tu peints !

Après avoir fini les personnages joueurs du jeu, je me suis dis qu'un petit peu de couleurs sur les créatures serait bienvenue.

Alors de fil en aiguille je me suis attaqué aux tentacules, puis aux Hellbats, puis aux Stranglers, puis aux araignées, puis aux Night Terrors... Si j'avais eu plus de temps devant moi ce samedi après midi j'aurai bien enchainer avec le reste mais 39 figurines en 3H30 c'est déjà pas mal, même si elles n'ont pas vraiment été peintes mais plutôt barbouillées de lavis avec quelques petites touches de détails.


Etape 1 : Sous couche et lavis


Et hop ! 12 Tentacules, 6 Hellbats et 6 Stranglers.

En tout cas cela a fait la joie de mon groupe de joueurs et le rendu sur le plateau était vraiment plus immersif.

Encore une fois il nous aura fallu environ 7H de jeu pour tomber le scénario. Il faut dire que cette fois nous étions 6 joueurs, et que nous jouions en niveau "élevé" de menace, chaque type de créatures disposant de deux capacités d'élite (+1 pour le nombre de joueurs présents et +1 parce que le niveau du groupe est à 3).


Mon Tireur d'Elite n'est finalement pas mort lors de la dernière aventure, car l'utilisation d'un grit permet de relancer un jet de dés complet et non un seul dé. Du coup, au lieu d'un double 1 (qui signifie la mort), je m'en tire avec une blessure grave m'incapacitant pour la fin de l'aventure jouée, et donc sans conséquence sur l'aventure suivante. Elle est pas belle la vie ?

Pater Noster

Cette fois nous sommes partis à la recherche du fils d'un fermier. Malheureusement, nos jets pour repousser les ténèbres à chaque début de tour ont été bien malheureux et nous n'avons pu sauver l'enfant, ce à un tour prêt.

Première rencontre, avec trois Night Terrors

Suivi d'une embuscade de morts vivants

Le Bandido pense à tout ce qu'il va pouvoir faire à notre innocente Rancher avec sa nouvelle mutation :une langue tentacule

En revanche nous sommes devenus une belle bande de sex symboles pour les monstres des mines au regard des nombreuses mutations que nous avons subis au cours de cette aventure, la plupart d'entre nous en ayant cumulé jusque trois !

Décidément on peut pas faire un pas sans tomber sur du monde !

Pause repas - Vu la place que prend le matériel, on démonte les tuiles de la mine au fur et à mesure de notre exploration.

Si notre Prêtre a pu se faire opérer et enlever le portail dimensionnel qui lui était apparu au milieu du torse, notre Sheriff a écopé d'une queue munie d'une bouche, moi d'un bras difforme et, tout comme le Bandido, d'une langue tentacule (ça commence à virer Hentaï dans le groupe....). 
Petite embuscade des Helbbats, qui ne survivront pas longtemps.
Notre Fille de Saloon est quant à elle toujours borgne avec des mains palmées désormais incurables (sasn parler de son oeil restant qui est démesurément gros).


Nous avons toutefois pu profiter des batiments de la ville cette fois, et ainsi faire le plein d'équipement.

Coté peinture, une fois les deux Core Set de SoB terminés il se pourrait bien que j'enchaîne avec les figurines des Demeures de l'Epouvante. 

Pour finir, le compte rendu de la journée par notre fille de Saloon : c'est par là que ça se passe !

 

vendredi 13 mars 2015

Brimstone - Work in progress

Me reste à faire les éclaircissements, et peindre les socles :-)

Travail du soir, peindre les trois dernières figurines et commencer les socles

Mission accomplie


La Rancher, l'Indien et le Marschall n'ont pas encore reçu de lavis

jeudi 12 mars 2015

50 shadows of grey

En vue de la suite de la campagne de Shadows of Brimstone qui doit avoir lieu dimanche avec l'un de mes groupes de joueurs, je me suis décidé à faire un effort et à me lancer dans la peinture des figurines du jeu, tout du moins des personnages joueurs dans un premier temps.

Passé l'euphorie de la reception d'une pléthore de matériel, il a bien fallu se rendre à l'évidence que la qualité des figurines était bien en deçà de ce qui nous était annoncé dans le kickstarter.

 
Les 8 PJ des deux boîtes de bases

 
Si le rendu reste honorable pour du jeu de plateau, on est plus proche d'une qualité Mantic-à-ses-débuts, au niveau de la finesse, que de GW.

Le fait que les figurines se révèlent "à monter" et non monoblocs avait déjà refroidi pas mal de joueurs, sachant en outre que le montage nécessitait l'utilisation de green stuff tant certaines parties laissaient des jours béant une fois assemblées.

Ce qui était présenté dans le Kickstarter

Ce que l'on trouve dans la boîte de base


Au final, si les figurines présentées par l'éditeur, peintes ou non, étaient de beaux master en résine, nous n'avons eu droit pour notre part qu'à du plastique de moyenne qualité avec des lignes de moulages bien appuyées, et une grosse perte de détails.

Le visage du scout indien se rapprochant plus d'un mélange de Joey De Maio croisé avec la restauration de ratée du christ de Garcia Martinez.

+
 
 =
 

Pourtant, contrairement à mon équipe de Void Sirens de chez Mantics, j'ai pris un certain plaisir à peindre ces figurines (avec un niveau très basique, faut pas déconner non plus), peut être parce que leur design n'est pas noyé sous trois tonnes de détails ou parce que le thème western était pour moi une première en matière de peinture (si l'on excepte mes peinturlurages d'ado sur des figs 1/72ème).

Ce que certains arrivent à en faire....
  Pour l'instant nos cinq personnages joueurs sont prêts (Bandido, Lawman, Gunsligger, Saloon girl et le Prêtre) et je devrais pouvoir tomber les trois derniers (Rancher, Marshall, Indian Scout) d'ici la fin de la semaine.

Je n'ai pas encore eu l'occasion de prendre des photos mais cela ne devrait pas tarder.