Gens qui se baladent

jeudi 26 février 2015

Hell is from here to there

Cette année l'enfer ne se tiendra pas, en ce qui me concerne du moins, à Clisson mais à Barcelone.

En effet, bien qu'ayant obtenu des pass 3 jours pour la dixième édition du Hellfest dès le mois de Septembre (et donc avant les premières annonces de groupes), j'avoue avoir été profondément déçu par l'affiche finale.

Si la précédente édition me correspondait parfaitement (Iron Maiden, Black Sabbath, Aerosmith, Sabaton, Slayer, Nightmare et j'en passe) cette année est placée sous le signe du néo métal avec des têtes d'affiche comme Slipknot, Korn, Limp Bizkit, Marylyn Manson,...bref, pas des artistes que je déteste (quoique certains....) et qu'il ne me déplaira pas d'avoir vu en concert (encore que....) mais absolument rien d’électrisant pour mes oreilles, pas la moindre étincelle à la vue de ces noms (je ne parle que de ceux que je n'ai jamais vu en concert) qui animat mon coeur tendre de métalleux fan de la NWBHM (new wave of british heavy metal).


Alors du coup j'ai déménagé mon enfer à Barcelone pour tester la seconde édition du RockFest, qui présente, lui, une affiche qui me branche nettement plus. 


 Certes, moins d'artistes et pas le même confort que le Hellfest mais trois points positifs : 
- C'est moins cher
- Il y a plus de groupes qui me plaisent
- C'est à deux pas de la maison (Moins de 2h de voiture, contrairement à Clisson qui m'en demande 7)

Me voilà de nouveau tout frétillant, à échauffer ma nuque en vue des futurs headbang.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire