Gens qui se baladent

mardi 23 septembre 2014

Tournoi X-Wing les Gobelins Solitaires



Le weekend dernier avait lieu une nouvelle édition de la Convention du Fantastique à (66) Toulouges, mise en place notamment par le club des Gobelins Solitaires.


A cette occasion, deux tournois de X-Wing étaient organisés, un premier le samedi pour le format EPIC, et un second  le dimanche pour le format standard 100 Pts.

Malheureusement, la communauté locale de joueurs XW étant peu nombreuse (ou peu investie) le premier tournoi a du être annulé en raison d’un nombre insuffisant de participant, alors que celui du dimanche était maintenu pour les seuls six joueurs ayant répondu à l’appel, dont votre serviteur.



I-                    Du tournoi :

En raison d’une activité (et actualité) professionnelle particulièrement chargée les semaines précédant l’événement je n’ai pas eu le temps, ni de me pencher sur la composition de ma liste, ni de tester cette dernière.  J’ai donc laissé de coté l’idée de réfléchir à une composition incluant la vague 4 et me suis contenté de pondre une version quelque peu remaniée de la liste avec laquelle j’avais participé au tournoi régional SE :

- Firespray Krassis Trelix + officier en reconnaissance + canon laser lourd
- Tie Intercepteur Sontir fel + repousser les limites
- Tie Intercepteur Kir Kanos

L’originalité de ce tournoi était de d’éviter le dogfight pour ne faire que des parties à scénarios, avec une durée rallongée d’un quart d’heure par affrontement, en plus des une heure standard.

Tour 1 :
Adversaire : Morgan
Faction : Rebelle
Liste :
- X-Wing Wedge Antilles + R5P9 + boucliers améliorés
- Hawk 290 Kyle katarn + Tourelle blaster + officier en reconnaissance + Moldy Crow
- Hawk 290 Jan Ors + Tourelle ionique + tacticien

Scénario : Trois balises sont déployées dans la bande centrale du tapis de jeu. Le but est de se placer à portée 1 desdites balises et d’utiliser l’action « récolte » (dont dispose tous les vaisseaux pour ce scénario) pour récupérer des informations. On lance alors deux dés de défense et on récolte autant de points que l’on obtient de symbole concentration. Le vainqueur est celui, à la fin de la partie, qui a récolté le plus de points via les balises.


Partie : Comme j’avais noté les détails sur ma fiche de scénario (que j’ai perdue), je n’ai aucun souvenir du déroulement de cette partie si ce n’est que je me suis fais défoncer rapidement à cause des tourelles, notamment suite à une ionisation du Firespray.

Pendant ce temps, à coté

 Tour 2 :
Adversaire : Fred
Faction : Rebelle
Liste :
- X-Wing Wedge Antilles + R2D2
- X-Wing Pilote débutant
- Y-Wing escadron or + tourelle ionique
- Y-Wing escadron or + tourelle ionique

Scénario : Même règles de déploiement des objectifs. Cette fois il faut finir son mouvement dessus et effectuer l’action « capture ». La balise est alors placée sur le vaisseau qui l’a ramassé et lui rapporte un point par tour où il arrive à la garder. Si le vaisseau est détruit, la balise est placée cote à cote du socle et est donc « remise en jeu ». Un vaisseau ne peut transporter qu’une balise à la fois. Les vaisseaux porteurs d’une balise à la fin du jeu gagnent cinq points supplémentaires.

Partie : Je lance mes intercepteurs récupérer deux satellites dès le début car si les YW les récupère avant, je vais perdre trop de temps à les abattre pour tenter de les leur reprendre. Malheureusement Kir Kanos se fait one shooter d’entrée après une ionisation, et Sontir à portée courte me gratifie d’un magnifique tir à quatre faces vierges, puis d’une défense à trois faces vierges….keep calm et join the rebellion. 


Seul le Firespray parvient à récupérer un satellite et le garder. J’abats les deux X-Wing, l’un de ses YW sort de la table suite à une manœuvre trop ambitieuse, mais malheureusement le firespray se fait ioniser en bord de table ce qui l’amène à sortir au tour suivant quelle que soit la manœuvre choisie …. Mon adversaire remporte la partie haut la main niveau points de récolte, ayant réussi à en garder un sur son dernier YW.

Tour 3 :
Adversaire : Philippe
Faction : Empire
Liste :
- Tie Intercepteur Pilote de l’académie
- Tie Intercepteur Pilote de l’académie
- Tie Intercepteur Pilote de l’académie
- Tie Advanced Pilote de base (VP2)
- Tie Bomber Escadron Scimitar + missiles groupés
- Tie Intercepteur Colère de Fel…….oui, oui, vous avez bien lu, Colère de Fel
(NB : Colère de Fel est le vaisseau qui n’est JAMAIS joué en partie amicale, et donc encore moins en tournoi, vu que sa capacité est quasiment totalement inutile et que le même vaisseau est disponible avec une meilleure Valeur de Pilotage pour moins de points).

Scénario : Ici il s’agit de choisir un tiers des vaisseaux de la liste adverse et de les noter secrètement – ce seront nos cibles - puis de choisir l’un de nos vaisseaux (toujours secrètement) qui sera notre chef et devra survivre. Chaque cible rapporte un nombre de points déterminé en fonction de la taille de son socle et de sa VP (doublée si la cible est un personnage nommé).
Je choisis de descendre Colère de Fel et le Bomber ; le premier parce qu’il me rapporterai 10 points (VP*2) le second parce qu’il est le plus faible en esquive.


Partie : Même si la liste que j’affronte n’est pas compétitive en dogfight, la présence du scénario change profondément la donne, surtout que je me retrouve en nette infériorité numérique. Le Firespray est la cible prioritaire de mon adversaire qui le fait exploser en vol sous un tir nourri de toute son escadrille. Le Bomber lâche ses missiles groupés sans trop faire de dégât et se fait exploser avec Colère de Fel très rapidement.
Malgré la perte du Firespray j’arrive à raser la table, car je dois absolument lui abattre son chef. La partie aura été très intense et particulièrement agréable.
Enfin une victoire !

Tour 4 :
Adversaire : Philippe…le même
Faction : Empire un jour, Empire toujours
Liste : Voir ci-dessus

Scénario : Cette fois nous allons parier. Cinq points de mise sont à répartir sur nos flottes en fonction de qui va mourir et de qui va survivre (Parier sur la survie d’un vaisseau adverse c’est 2 points, sur sa destruction c’est 1 point – sur la survie de l’un de ses vaisseaux c’est 3 points, sur sa destruction c’est 1 point). Je mise deux points sur la survie de son advanced et trois points sur la survie de Sontir Feel qui s’en était très bien tiré sur la précédente partie. C’est risqué mais autant être beau joueur.



Partie : Bon, ben Sontir se fait exploser assez rapidement et mon Firespray n’a pour cible pendant plusieurs tours que le tie advanced (sur la survie duquel j’ai parié…). Je lui tire gentiment dessus en essayant de pas trop l’abimer mais bon….La partie est tout de même bien intéressante, et mon adversaire prend une revanche méritée.



 Avec ce score vraiment pas brillant, je finis donc 5ème (comme c’est sur 6 je pourrai aussi dire que je finis avant dernier, mais comme j’aime flatter mon égo je m’en tiens à ma place de 5ème tout court),  J’ai même droit à un lot de consolation (un socle de figurine édition spéciale de Briskard). 

En tout cas, le faible nombre de participant aura été finalement un plus dans le sens où le tournoi était particulièrement convivial, avec des joueurs plus débutants que confirmés ce qui a évité l’écueil d’une course à l’optimisation (listes sales) et d’une ambiance trop compétitive – là c’était du jeu pour le fun et je me suis bien régalé.

Les quatre premiers ont, eux, chacun eu droit à l’un des vaisseaux de la vague 4 ; et ayant déjà chacun d’eux en double exemplaire je suis pleinement satisfait avec mon lot de consolation.


Nous avons conclu tout cela par une partie à trois contre trois en 240 points, avec coté Empire : Georges (vainqueur du tournoi), Fred et Morgan / coté Rebelle : Dimitri Shiver66 qui nous a rejoint et moi-même.






Sans trop rentrer dans les options nous alignons 4 B-Wing, 4 X-Wing et un YT-1300 face à 5 Inter, 4 Tie, 1 Bomber, 1 Defender et 1 Phantom.


Malgré la perte d’un B-W et du Faucon, nous table-rasons nos adversaire avec une férocité non dissimulée, laissant pour seul survivant avec un seul point de coque, le tie phantom.


Attention, ça va être l’hécatombe coté Empire
J'vous l'avais dit !

II- De la convention :

Pour n’y avoir passé qu’une journée sur les trois, je n’ai pas eu l’occasion d’assister à grand chose d’autre que le tournoi.

Y a personne, c'est normal, c'est pas encore ouvert au public.





L’événement avait lieu dans une sorte de salle des fêtes assez spacieuse mais à l’acoustique particulièrement minable. La veille avait eu lieu des démos de combats médiévaux et une soirée/nuitée JDR. 
  
On pouvait voir de belles tables pour Warhammer 40K : 









Ainsi qu'une reconstitution de la bataille du gouffre de Helm du Seigneur des Anneaux assez audacieuse.









En ce jour, de nombreuses tables de démo avec des jeux de tous types (Quarto, Jeux en bois, Tokyo Monster, Room 25, Zombicide, Dust 44, Warhammer 40K, Killer, etc…), des stands de peinture de figurines, des boutiques de jeux et d’accessoires (des costumes et accessoires med-fan ou pour GN aux bijoux), un spectacle de danse J-POP. Le monde a afflué surtout dans le courant de l’après midi et les tables de démo étaient assez remplies, notamment les standards actuels comme Zombicide.




En revanche, l’atelier création de jeux en bois c’est une bonne idée, mais faut prévoir de faire ça en extérieure les prochaines fois, parce que les coups de marteau et les bruits de perceuse à longueur de journée c’était particulièrement …. Chiant !





J’en ai toutefois profité pour initier mon comparse Morgan à Quarto un jeu qui ne paye pas de mine mais se révèle bien tortueux pour nos petits cerveaux.



La buvette/restauration était suffisamment garnie et les prix ridicules, de plus pour seulement trois euros on pouvait acquérir un gobelet sérigraphié de la convention qui permettait d'avoir café/thé à volonté. 


Pack repas à 4.50 euros, box de riz/poulet, un kit kat, un soda

Une boisson de circonstance


Un service à la personne bien agréable


Rendez vous l’année prochaine !