Gens qui se baladent

mardi 22 juillet 2014

Total Kaos !



Bon, alors que j'avais presque fini mon compte rendu de ma partie de Kaosball à 4 joueurs, un petit soucis d'informatique m'a tout foutu en l'air....

Passé mon accès de rage, je vais essayer de la refaire mais du coup en version courte, l’inspiration m'ayant entre temps fui.

C’est donc avec Monsieur David « la Goule », Monsieur Yannou « le Lombric » et Monsieur Jérôme « King of the Barbecue », que j’ai tenté l’aventure de KaosBall à 4 joueurs.

Plutôt que de faire de mauvaises alliances, nous avons décidé de partir sur un 1 vs 1 vs 1 vs 1.
L’explication des règles a pris environ 10 minutes, en raison d’un public dissipé et embrumé de vapeurs d’alcool post barbecue.
Pour éviter de compliquer la tâches nous nous sommes limités aux équipes de base, sans passer par la phase d’enchères des pouvoirs spéciaux supplémentaires ni des Ringers (joueurs mercenaires combinant le rôle de coureur et de brute).
Du coup, le cash disponible pour corrompre l’arbitre a été ramené de 12 à 4.

Allez les clowns, en piste

Ca va être pire que la ruée vers l'or

D'entrée je me permets de placer quelques murs pour bloquer mes adversaires
 Monsieur D. était donc le coach des HellCats (pouvoir : toute figurine KO devient une zone de marquage mineure pour l’équipe des HellCats), Monsieur J. celui des Amazones (pouvoir : la killzone des figurines de son équipe comprend les diagonales) ; Monsieur Y. celui des ogres (pouvoir : avant d’activer une figurine celle-ci peut faire un écrasement qui fait reculer d’une case toutes les figurines adjacentes – si obstacle, la figurine est KO), et pour ma part j’étais à la tête de l’équipe des Démons (pouvoir : la figurine activée peut à la fin de son activation écorcher les figurines situées dans sa killzone, leur infligeant un dégât qui peut être annulé en brulant une carte d’énergie d’une valeur de 3 ou plus).

Première période, chaque équipe se cherche un peu et avance timidement, mais le dressage de murs et les pluies de feu ne tardent pas sur le terrain qui devient très vite une arène de combat et non plus un terrain sportif. Les Hellcats font leur premier mort, et j’arrive de justesse à les priver d’un de membres de leur équipe par une attaque bien sentie.

Les HellCats mettent vite à terre le Démon portant la balle, et la récupère

 

Les Ogres resteront un peu statiques cette période
Après avoir fait pleuvoir le feu les Démons essayent de reprendre la balle infligeant au passage une blessure à la brute HellCats
 
 
Entre les murs et le feu, le terrain devient vite encombré d'obstacles


Les Amazones tentent une offensive alors que les Ogres sont bloqués par le feu et les murs
Un page publicitaire pour le sponsor
Et encore des murs !

Les dégâts sont nombreux en fin de cette première période
Le score en fin de période est encore timide, 5 pour les Amazones, 6 pour les Démons et les Hellcats et 8 pour les Ogres. A noter qu’à 4 joueurs et dans le mode chacun pour sa gueule, on marque surtout des points en se plaçant sur les zones de marquages en fin de périodes plutôt qu’en marquant des buts….

Les pions figurines des coach de chaque équipe servent à marquer le score sur le tableau
La seconde période débute, et nos joueurs sont déjà assez mal en point. Mes Démons arrivent à prendre la balle et à marquer quelques buts (au moins un) et la période se termine plus vite que la précédente.
A la mi temps, les HellCats et les Amazones remportent ex-aequo les points pour le nombre de morts causées (3 chacune) et les Ogres sont sanctionnés pour avoir un peu trop triché et pas assez corrompu l’arbitre. Les Ogres redescendent à 6 points, les Amazones et les Démons sont à égalité à 17 et les HellCats prennent la tête à 24.

Les Amazones attendent que la mélée s'entretue pour pour avancer

Les Ogres se décident à prendre quelques initiatives

ET leur écrasement fait ses premières victimes



Les Hellcats prennent une large avance à la mi temps
 Début de la troisième période, en se replace tous sur nos lignes de déploiement respectives après s’être soigné, et c’est parti avec les HellCats qui font pleuvoir le feu sur le terrain d’entrée de jeu.
Tout le monde se tape dessus mais les Amazones réussissent à prendre le contrôle de la balle et à marquer trois buts d’affilée.
Fin de période, le score est de 37 pour les Amazones qui ont ravi la tête du classement aux HellCats, qui sont à 32, puis mes Démons à 25 et les Ogres à 11 qui sont de facto éliminés (différence de score supérieure à 20 entre deux équipes).

Les HellCats font pleuvoir le feu d'entrée de jeu


Tout le monde entre dans la danse cette fois

L'avancée des Ogres se retrouve perturbée, et les morts de leur coté ne cessent de tomber

Les Amazones menant les Ogres de plus de 20 points, ces derniers sont éliminés
Dernière période, à trois équipes seulement, avec une grosse mêlée au centre du terrain et personne qui n’arrive à garder la balle suffisamment longtemps pour se placer où il faut.
Mais les HellCats ont fait au moins 5 morts, et les joueuses placées sur des cases où gisent des joueurs KO, ce qui leur crée un tas d’emplacements de marquage mineur, mais qui rapportent quand même 4 points chacun en dernière période.


Les Hellcats repassent devant les Amazones avec un score d’environ 53 points, les Amazones pas loin derrière, moi un peu à la ramasse…

On s'est bien amusé, et je note qu'à quatre joueurs les cartes brulent forcément plus vite et que l'on voit apparaître toutes sortes de situations sur le terrain. Les déplacements en deviennent vite difficiles car on est toujours dans la killzone d'une autre équipe, et garder la balle pour marquer l'est encore plus. Quand à marquer sur les zones de scores majeures en fond de terrain, on a vite oublié l'idée au regard de la difficulté à marquer tout court.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire