Gens qui se baladent

lundi 4 novembre 2013

Vous voulez peut être que je sorte pour pousser ?



Ce week end avait lieu à Montpellier (plus exactement à Villeneuve les Maguelones) la première édition du Games Master Events.




Les festivités, étalées sur trois jours, avaient pour but de mettre à disposition de très nombreuses tables d’initiation à une multitude de jeux, du trône de fer aux dames chinoises en passant par Zombicide, Cash gun ou encore Magic.

En parallèle se déroulaient plusieurs tournois, Warhammer 40K, Warhammer Battle et Warmachine mais également 7 wonders, le Trône de fer ou encore X-Wing.

La salle, encore peu peuplée, en début de matinée.
Et c’est bien de ce dernier dont je vais vous parler puisque la coalition catalane a débarqué en force au pays des gabatx, avec pas moins de 4 joueurs sur 10.

Le coin tournoi X-Wing

Nous sommes donc montés avec Monsieur Toc le matin même, alors que Monsieur Shiver était déjà sur place, arbitre officiel de cette journée et donc privé de jouer (et par là même de sortir sa liste sournoise).

Duel photo avec Monsieur Toc

Shiver, notre arbitre et organisateur, qui a su sacrifier sa participation pour remplir pleinement son rôle.

Comme je suis apparemment le seul à posséder, et avoir amené, un magnifique tapis de jeu les autres joueurs joueront sur des nappes noires délimitées d’un trait blanc pendant que mes adversaires auront le bonheur et le plaisir (en plus d’avoir à m’affronter) de jouer dans un décor immersif.


Le format de bataille était en 100 points avec restriction d’un seul gros socle par liste.


J’avais composé pour l’occasion la liste suivante :

-          01 Chasseur B-Wing : Ibtisam + Autoblaster = 33

-          02 Chasseurs A-Wing : Escadron vert = 38

-          01 Chasseur X-Wing : Wedge Antilles = 29

Total : 100 Points


Ma liste me semblait assez polyvalente, alliant rapidité et agilité (AW) avec force de frappe (BW et XW). Je n’ai pas insisté sur les cartes d’équipements, déjà parce que ça coute cher, et puis c’est le genre de trucs qu’on oublie de jouer deux fois sur trois quand on est stressé. Le seul élément dont je n’étais pas sur était l’autoblaster, que je trouvais trop cher (5 pts), mais bon une attaque que l’adversaire ne peut pas annuler par ses dés de défense ça me semblait sur le coup un point intéressant à exploiter.


Voyons ce que tout cela a donné in real life : Les manches étaient d’une heure chacune et je peux vous dire qu’une heure ça passe très très vite ! Pas de scénario, juste du dogfight, sauf pour la table 2.


Les points de victoire se comptent selon la valeur en points de chaque vaisseaux adverses entièrement détruits (auquel on rajoute le cout de son équipement). Celui qui a le plus de points l’emporte (3 pts), victoire totale si l’écart entre les scores est supérieur à 33 points (5 Pts), l’égalité rapporte un points à chacun, et la défaite aucun.


Je n’ai pris que très très peu de photos car pendant les parties le temps passant très vite, je ne pouvais me permettre d’en perdre.


Table 1 :

Adversaire : Damien/Mistral

Faction : Empire

-          Firespray

-          Tie Fighter

-          Tie Fighter – Mauler Mithal

-          Tie Bomber

-          Tie Interceptor 


Mon adversaire a de trop faibles valeurs de pilotage pour prendre le dessus. J’hésite dans les premiers tours à me focaliser sur le Firespray pour faire péter le sac à points, mais je me rabats vite sur la piétaille pour diminuer la force de frappe de mon adversaire et gratter plein de points, chacun de valeur approximativement égale à celle du Firespray, me contentant d’éviter les angle de tir de ce derniers en faisant accélérer mes AW aux bons moments et bons endroits.

J’abats ainsi les deux Tie fighter ainsi que l’interceptor non sans avoir bien amoché le Firespray, le tout sans perte.

64 – 0 Victoire totale



Table 2 :

La partie est agrémentée des règles de déplacements des astéroïdes à chaque fin de tour de jeu.



Adversaire : Hadrien

Faction : Rebelle

-          Luke Skywalker

-          Wedga Antilles

-          Kyle Katarn



C’est la liste la plus sale que je rencontre de la journée. Une combo bien méchante avec des gars élites et suréquipés (boucliers améliorés, torpilles à protons avancées, et c…).

C’est la partie total cata ! Mon adversaire a une chance aux dés incroyable, en plus de cela, la force fait s’écarter tous les astéroïdes de son passage pour me les envoyer dans la gueule, ce qui ne manquera pas de me causer plus de 3 dégâts supplémentaires. D’entrée mon BW se fait ratatiner par une torpille à proton avancée qui lui fait sauter ses boucliers. J’arrive toutefois à détruire Kyle Katarn pour casser la combo qui lui permet d’accumuler les jetons concentrations et les distribuer aux deux XW à volonté mais ce sera insuffisant. Luke Skywalker descend mes deux AW, Wedge tue son jumeau maléfique,…c’est vite plié…



Environ 30 – 100 Défaite (victoire totale pour mon adversaire)



Table 3 :

Adversaire : William

Faction : Empire

-          Navette lambda

-          Tie Bomber : Capitaine Jonus

-          Tie Advanced : Dark Vador





Deux choses assez particulières dans la combo de mon adversaire : premièrement c’est la seule navette lambda du tournoi et c’est la première fois que je vais la voir en jeu, deuxièmement c’est un impérial qui joue à la rebelle. J’ai l’impression de voir la même combo que mon précédent adversaire mais version Empire, et c’est pas tous les jours que l’empire se présente à vous en infériorité numérique !



Malheureusement l’efficacité de sa combo l’oblige à rester en formation groupée, et je peux me permettre d’éviter la lambda sans soucis, avec les AW qui gravitent sur les flancs et le BW qui enchaine les demi tour à 2.



J’abats le Tie Bomber, puis au dernier tour la navette lambda, Dark Vador réussi à fuir, bien amoché, mais c’est amplement suffisant pour une victoire totale vu que je n’ai subi aucune perte.

Environ 70 – 0 Victoire totale



Bon j’aborde la pause repas avec bonne humeur, deux victoires totales et une défaite. Pour l’instant je suis assez content de moi et de mes adversaires qui ont tous été très agréables et fair play.

Mais le problème c’est que comme nous sommes 3 ou 4 à être en troisième position (le premier culmine à 15, le second à 13 et moi et d’autres à 10), je me tape l’honneur (ou la malchance) de jouer contre la tête de liste.



Table 4 :

Adversaire : Melvyn

Faction : Empire

-          Tie Advanced : Dark Vador

-          Tie Fighter : Marek Steel

-          Tie Interceptor : Turr Phennir

-          Tie Fighter : Dark Curse

 

La partie est très agréable mais aussi très tendue. J’espère, à défaut de la victoire, obtenir une forme relative d’égalité. J’arrive à abattre Turr Phennir ainsi que Dark Curse, mais perd en contrepartie mon XW ainsi que mon BW (son "agent du renseignement" lui permet de me coller la carte de dégât critique « Coup au but » qui me sera fatale).


Au final il ne me restera qu’un seul AW amoché, qui préférera s’enfuir en faisant rugir les moteurs pour ne pas tomber au dernier tour.

Une partie qui s’est révélée serrée et tactique, et surement une des plus intéressantes et agréables de cette journée.

Environ 45 – 81 Défaite (victoire totale pour mon adversaire)



Deux victoires, deux défaites, pour l’instant ça reste correct. Et pour la dernière tablée, on préfère se mélanger sans regarder les niveaux pour éviter que l’on ait à rencontrer deux fois le même adversaire, pendant que les deux têtes de listes s’affronteront à nouveau, elles, pour se départager.



Table 5 :

Adversaire : Ben-Ito

Faction : Empire 

-          02 Tie Fighter pilote de l’académie

-          Tie Fighter : Night Beast

-          Tie Fighter : Winged Gundark

-          Tie Bomber

-          Tie Interceptor : Turr Phennir



Je le voulais je l’ai eu, j’affronte mon adversaire catalan, pour une partie très serrée.

J’essaye de me concentrer sur les mêmes cibles tout en tournoyant sans cesse autour de sa nuée de façon à ce qu’il se chevauche en permanence. Mais il n’est pas en reste dans la fourberie et me contraint à traverser un astéroïde avec mon BW, dont la console est endommagée ce qui mettra prématurément fin à sa vie .


J’abats l’un des pilotes de l’académie, Winged Dark ainsi que Turr Phennir ; lui m’abat le BW et un AW.

Du coup on tombe sur une « égalité parfaite ».


52 – 52 Egalité.



Je termine donc avec : 02 victoires totales, deux défaites et une égalité. Soit 11 points, ce qui m’amène à finir 6ème sur 10 dans le classement. Ca va, pour un premier tournoi je suis content, surtout que l’ambiance et le fair play étaient au rendez vous.

Monsieur Toc finit lui 8ème, ce qui lui permet encore d’obtenir un lot et le satisfait amplement.




Le vainqueur est : Captain Caresse ! qui remporte un magnifique poster encadré, une médaille au logo du jeu, une carte édition spéciale de Wedge Antilles et du pilote de l’escadron noir et un jeu de token boucliers en plastique transparent.

Et surtout le droit de s’asseoir sur le trône de fer et de repartir avec une magnifique couronne en terre cuite.

Son champion est : Melvyn qui remporte les éditions spéciales des cartes Wedge et pilote de l’escadron noir, ainsi que le jeu de token.

Les suivants, jusqu’au huitième (dont moi), gagneront chacun une carte édition spéciale pilote de l’escadron noir ainsi qu’un jeu de token boucliers en plastique.

Le gros lot

A gauche Melvyn (2nd), à droite Adoniel (3ème), sur le trône : Captain Caresse !

Conclusion : Ce que j'aime dans ce type de tournoi c'est que l'on apprend beaucoup de choses en voyant la façon de jouer de ses adversaires. Étonnamment aucune compo ne comportait de Faucon, et seulement deux un Firespray.
La lambda ne m'apparait comme rentable que pour des parties de plus de 100 points, du moins avec plus de monde sur la table. 
L'autoblaster du BW ne m'est pas apparu très rentable car il ne tire qu'à portée courte et pour 3 dés, du coup vu les jets moisis que j'ai aligné en l'utilisant au début j'ai préféré le tir avec l'arme principale par la suite pour bénéficier du bonus de +1. 
Je pense que cette liste sera meilleure la prochaine fois avec Tien Numb (et sa valeur de pilotage à 8) à la place d'Ibtissam, ce qui laisse encore 1 point de marge.

Un petit mot quand même sur l’événement en lui même : Je n'ai été présent que le dimanche, donc dernière journée sur les trois, mais le truc m'a semblé bien organisé et rodé pour une première édition. Pas de chevauchement pour les fins de tournois et remises des prix (il y avait un tournoi XW, un Wh Battle, un Warmachine, un Hordes et un Trône de fer ce jour là), un bon roulement sur les parties d'initiation aux jeux avec annonces préalables au micro pour les inscriptions et toujours des tables dispos pour des parties à la volée, une buvette bien garnie aux prix tout à fait abordables et aux hôtesses très charmantes, un espace restauration pour se poser, et une allocution du Maire de la commune et de son premier adjoint très sympathique et pas lourdingue comme c'est malheureusement souvent le cas. Je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer tous les organisateurs mais ceux croisés étaient très sympathiques en tout cas. Continuez comme ça les gars et le GME deviendra un rendez vous incontournable dans l'agenda des joueurs en tous genres.

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Rhooooo c'est mal de se moquer des buggs ! Coquinou va !

      Supprimer
  2. ??? Tu t'es fais attaquer par tes zombies pendant que tu tapais à l'ordi ou quoi ? ^^

    Les lundis matin sont toujours difficiles n'est ce pas ? XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol ! Gros bug de Blogspot pendant la correction de l'article.

      Supprimer
  3. Super journée.Je me suis bien éclaté. L'ambiance était excellente !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En revanche mon voisin de droite avait une de ces loooooose ..... ;-)

      Supprimer
  4. Je vais juste faire mon Bernard Pivot Capello : je pense que le Maire et son Premier Adjoint ont fait une allocUtion et non pas une allocAtion... en période de crise, ça m'étonnerait que tous les visiteurs soient repartis avec une petite enveloppe de billets... sauf à essayer de s'acheter leur vote pour les prochaines municipales ? XD MOUAHAHAHAHAHA

    Un très bon compte rendu cependant Maître Bronze, merci beaucoup !! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu ;-) Décidément il m'aura donner du fil à retordre cet article, trop de précipitation tue la précipitation.

      Supprimer