Gens qui se baladent

lundi 21 octobre 2013

Opération Tempête de l'espace

L'heure est grave pour la rébellion.

L'Empire a capturé lors d'un raid un officier de l'alliance rebelle détenteur d'informations stratégiques.

Le prisonnier ne doit en aucun cas arriver au seigneur Vador et doit être repris, mort ou vif.

Le convoi carcéral est en route vers l'Etoile Noire, il faut mobiliser une escadrille pour l'intercepter.

Les forces en présence :

Empire : 
Grand Moff Shiver66 (Monsieur D.) & Petit Moff Monsieur M.


- Escadrille pénitentiaire : 2 Firespray - Chasseur de prime
- Escadron Obsidian : 2 Pilotes obsidian (Tie fighter) + Winged G. + Night Beast
- Escadron Cimeterre :  1 Pilote Cimeterre (Tie Bomber)
- Escadron Indictor : 3 Pilote de l'académie + Backstabber
- Escadron Indictor 2 : 3 Pilotes de l'académie + Dark Curse
- Escadron Avenger : 3 Pilotes Avenger (Tie Interceptor)

Rebelles : 
Amiral Le Preacheur, Cadet Monsieur JP

- Escadron Rogue : 2 Pilotes escadron rouge (XW) + Wedge Antilles + 2 Droides R2
- Escadron Rogue 2 : 2 Pilotes escadron rouge (XW) + Garven Dreiss + 2 droides R2
- Escadron Vert : 3 Pilotes escadron vert (AW)
- Escadron Gris : 2 Pilotes escadron gris (YW) dont un canon à ion
- Escadron Dague : 2 Pilotes escadron dague (BW)

Le prisonnier était detenu dans l'un des Firespray (à la discrétion des joueurs Empire).
Les escadrons Indictor 2 et Avenger n'étaient déployés qu'aux tours 2 et 3 respectivement.

Objectif rebelle : 
Ramener à zéro les points de coque du Firespray (Celui-ci n'est pas retiré de la table mais ne peut plus être joué).
L'arraisonner en restant un tour à distance maximum de 1 (petit gabarit de déplacement) pour contrôler la présence ou non du prisonnier, et le récupérer.

Objectif Impérial :
Détruire la flotte rebelle avant qu'elle ne récupère le prisonnier.

Placement : 
Terrain de 130 de profondeur, sur 90 de largeur.
Chacune des forces à 1 cm du bord, en opposition, et le Tie Bomber, qui avait perdu son escadrille et se retrouvait là par hasard, sur l'un des flanc en partie médiane.


Avancée frontale d'un coté....

.... comme de l'autre.

Au centre, sur la droite, le matricule SC-72-7, lost in space.

Çà commence à s'entrecroiser




Le gâteau préparé par Madame pour nous rassasier

Une fois découpé, il se met à former le symbole de la rébellion, nous y voyons avec Monsieur JP l'augure de notre victoire !

Le Firespray de Monsieur D. se place dans le sens de la largeur pour aligner tout ce qui gravite devant, et derrière.


Les rebelles tournent autour sans jamais pouvoir vraiment s'occuper des Firespray.



Le Firespray a été gravement touché, ses points de coque à 0 il dérive dans l'espace dans l'attente d'être arraisonner.

Nous avons touché le bon Firespray sur les deux, les Tie commencent à venir faire barrage pour nous empêcher de libérer le prisonnier.



Y a comme de l'agitation derrière non ?

Le second Firespray vient à la rescousse mais trop tard, le prisonnier a été récupéré à bord de l'YW.

Les pertes - auxquelles s'ajoute le Firespray.



Le BWing et le Bomber se sont révélés particulièrement résistant, même s'ils n'ont pu vraiment s'illustrer au combat du fait qu'ils n'étaient pas équipés (m'enfin le BW avec ses 3 en tir et ses 5 boucliers c'est une brute).

Les nuées de Tie ont été une fois de plus une vrai plaie, bloquant toutes véléités rebelles de faire de longs déplacements, en bloquant les mouvements.

Nous avons eu de la chance avec mon coéquipier de mettre à mal le bon Firespray en premier, car le second s'était déjà éloigné de la zone de conflit et n'avait perdu que deux de ses boucliers.

Mon dernier A-Wing a pu arraisonner le convoi carcéral en premier mais n'a pu tenir tout le tour, heureusement l'un des Y-Wing de JP a pu finir le boulot avec le soutien de mon BWing, pendant que les Tie s'agglutinaient comme des mouches.

Victoire donc pour les rebelles mais sur le fil...






































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire