Gens qui se baladent

mercredi 23 octobre 2013

12 Kilos de viande avariée

Paf ! Coup sur coup voilà deux beaux et gros colis de 6 kilos chacun qui me sont livrés, à savoir deux de mes financements Kickstarter.

Le premier c'est la complète jambon-fromage Zombicide, avec l'extension Toxic City Mall, et le stand alone Prison Outbreak, ainsi qu'un jeu de tuiles et de zombies supplémentaires pour chacune des trois boîtes (celle de base, l'extension et le stand alone).

Comment ne pas tarir d'éloges UPS pour le soin apporté aux marchandises qui leur sont confiées...
 S'y rajoute une partie des goodies débloqués par les strecht goal, soit une dizaine de survivants, deux jeux de dés, des petits curseurs en forme de crâne pour les fiches de persos, les boîtes des chiens compagnons et des chiens zombies, et un jeu de zombies, normaux, toxiques et berserk en édition spéciale.


A l'ouverture on sent qu'il va y avoir du boulot de rangement !

Première partie

La suite
 
L'ampli MARSHALL est vendu séparément en revanche
 Beaucoup de matos du coup qui m'a contraint à me séparer de la plupart des boîtes d'emballage, que je sais que certains d'entre vous garde religieusement en l'état (d'ailleurs si ça intéresse quelqu'un de récupérer les boîtes vides, je ne les ai pas encore jeté), pour tout trier dans des petits sachets et faire tenir l'ensemble dans les boîtes principales.

Et hop, après une bonne heure de travail tout rentre finalement dans les trois boîtes.
Le second colis c'est toujours du zombie, avec un autre jeu, bien moins connu pour le coup, DARK, DARKER, DARKEST.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser il ne s'agit pas là d'un ersatz de Zombicide comme on en voit fleurir plus vite qu'une mycose plantaire sur les plateformes de financement participatif, mais d'un vrai et bon jeu (enfin, "bon" je peux pas vraiment attester vu que je n'y ai pas encore jouer) bien différents dans son déroulement et ses mécaniques.

Chose appréciable, l'éditeur s'est fendu d'une traduction VF officielle (le jeu est disponible en trois langues dans la même boîte, français, anglais et espagnol).

La boîte de jeu est assez imposante, du genre jeux GW.

De très bonne facture, elle est même secondée par une boîte de même type comprenant tout les goodies de l’édition kickstarter. Le matériel à l'intérieur est de très bonne qualité, carton épais, graphismes clairs et détaillés, cubes en bois et figurines plastiques de bonne qualité bien que moins dynamiques que celles de Zombicide.

A gauche la boîte de jeu, à droite celle des goodies kickstarter
Le dos de la boîte de base
 
celui de l'extension (qui contient bien plus que ce que l'on peut voir sur l'image)
Une partie du contenu de la boîte de base.
Le jeu en lui même est plus dans une ambiance Resident Evil (premier jeu vidéo du nom j'entends), à savoir l'évolution en coopération d'une équipe de survivant à l'invasion zombie, qui cherche dans un manoir le moyen d'accéder à un laboratoire dans lequel se trouve l'antidote à l'épidémie.

Les joueurs devront collecter divers équipement pour réaliser des combinaisons de symboles qui leur permettront de décoder le cryptage qui protège l'accès au labo ainsi qu'à certaines pièces. Mais tout ça doit être réalisé en un temps limité !

Le manoir est constitué aléatoirement de plusieurs tuiles pièces/couloirs, un peu comme dans le jeu Zombie!!! Ajoutez à cela des règles de caméras de surveillance, d'incendie progressif, et autres joyeusetés et vous obtenez une bonne ambiance pour un jeu qui se révèle un poil plus sophistiqué dans ses mécaniques que Zombicide.

La boîte édition kickstarter comprend diverses extensions pour le jeu, de nouveaux adversaires, de nouveaux survivants, des règles pour une évasion en hélico, pour gérer la présence d'autres survivants non joueurs dans les lieux, ou encore pour jouer avec comme autre épée de Damoclès, en plus du temps, la potentielle contamination par radiations des joueurs. Moins de tuiles et de jetons en carton, mais plein de figurines en plus avec de nouvelles sculptures, dont un gros paquet de zombies phosphorescents :-)

Une partie du contenu de l'extension
Je ne compte pas toutes ces figurines (plus d'une centaine en tout quand même !) dans mon décompte des figs achetées vu que je n'ai, et n'ai jamais eu, l'intention de les peindre.

Et bien il ne reste plus qu'à jouer maintenant !!

1 commentaire:

  1. Hé bien bon courage pour monter tout ça ^^

    (ça donne quand même sacrément envie de tester la came !!)

    RépondreSupprimer