Gens qui se baladent

vendredi 27 septembre 2013

L'Arlésienne



Ha ça on pourra dire que j’aurais attendu. Mais ça y est, ils sont là, je les ai entre mes mains.

De quoi s’agit-il ? De deux colis que je n’espérai plus voir arriver :

Le premier c’est l’opération INDIEGOGO EDEN de l’an dernier. EDEN vous connaissez maintenant, c’est ce jeu d’escarmouches avec figurines, post apocalyptique ; une production française en plus !

L’an dernier donc TABAN Miniatures lance sur Indiegogo un financement participatif pour sortir un livre de règles à EDEN. En effet, jusqu’à présent les règles du jeu étaient disponibles sous forme de petit livret dans les starters (un peu comme pour Magic : L’assemblée), mais sans background, en N&B et donc sans le nécessaire pour rendre le jeu immersif.

Le petit livre que vous trouvez dans les starters
 
Le projet de financement prévoyait son lot de paliers pour débloquer des goodies et au final j’avais droit à un truc du genre le livre de règles (qui était proposé pour la peine soit en Anglais soit en Français), un starter au choix et une enveloppe de goodies.

Malheureusement, le mail de Taban de Décembre dernier me demandant les goodies choisis et la confirmation de mon adresse de livraison est passé à l’as en spam et je n’en ai pris connaissance qu’en juin. C’est alors que les problèmes ont commencés, puisque malgré une foulée d email via indiegogo et l’adresse du site, je n’obtiens aucune réponse ni manifestation de Taban Miniatures !

Je me vois alors contraint de contacter Mohand, peintre et sculpteur des figurines du jeu (et créateur de ce dernier), dont j’avais les coordonnées suite au stage de peinture qu’il avait organisé et auquel j’avais participé. Celui-ci intervient auprès de la boîte mais malheureusement sans plus de résultat avant que finalement il ne prenne les choses en mains sur place. Et là, deux jours après j’avais mon colis.

Je reçois donc semaine dernière : le livre EDEN en VF, le starter du Convoi (j’ai déjà celui des Jokers et j’aurai l’équivalent [et plus] de celui de La Resistance via le jeu Escape), la boite de décor avec tapis de jeu en goodies, et en cadeau/dédommagement pour le désagrément : quatre blisters de figurines supplémentaires pour le convoi :-).

Le set de décors en résine avec tapis de jeu en 60*60 cm
Qu’en est-il de ce livre ? Couverture rigide, 100 pages de background, 50 pages de règles avec notamment la gestion des décors et un mode multi joueurs (3-4). Papier glacée, belles illustrations et jolie maquette, le bouquin se dévore.



Le background présente une première partie chronologique sur les conditions qui ont menées à l’Apocalypse et sa situation actuelle, puis avec un background sur les origines et la situation actuelle de chacune des factions.

L’historique est suffisamment détaillé pour être crédible et prenant, mais sans trop pousser (pour éviter le risque de créer trop d’incohérences peut être, et heureusement). Pour ce qui est des factions on aurait aimé un peu plus de détails sur l’organisation actuelle de ces dernières et manque également l’une de ces petites nouvelles qui viennent pourtant agréablement présenter chaque figurine sur le site de vente du jeu.

Les règles quant à elle sont vraiment fluides et agréable à lire également. Il faudra toutefois s’y reprendre à deux ou trois fois pour bien assimiler le concept de premier joueur, sa détermination et ses implications dans les différentes phases de jeu, pour le reste on se sent prêt à faire sa première partie à peine le livre refermé.

Les parties d’EDEN se déroule sur un carré de 60cm, avec une petite dizaine de figurines de chaque coté, sans chercher à pousser l’altercation à de plus grandes bandes. Rajouter des décors est un élément important, et les règles qui vont avec sont à la fois simples, tout en prenant en compte tous les paramètres essentiels. Autre point important, c’est un jeu à scénario. Chaque joueur choisit une mission en début de partie, qui selon le cas est ou non révélée à son adversaire. Cela rappellera aux plus vieux cette petite saveur de Risk ou de Warhammer 40K V2.





Du coup, motivation est fortement revenue de me remettre à mes pinceaux pour finir mon gang Jokers et entamer celui du Convoi.

A mi chemin entre Mad Max et Walking Dead, EDEN ne saurait vous laisser de marbre si comme moi vous aimez pousser la figurine mais dans un contexte à la fois plus réfléchi, moins lourd dans la gestion et surtout moins chronophage que les grosses machines du genre.

Pour plus de détails et vous faire un avis vous pouvez regarder le déroulement d'une partie sur la TRIC TRAC TV : La partie



La seconde arrivée inespérée c’est le grand retour de Ravage, le magasine de figurines et des jeux fantastiques. 



Pour ceux qui n’auraient pas suivi le feuilleton de l’été, Ravage a subi le déboire d’une mise en Liquidation Judiciaire de son éditeur, alors que le magasine avait, lui, la grande forme.           C’est heureusement cette forme et ce dynamisme qui ont permis au repreneur partiel de garder la publication en son giron.

Toutefois, les démarches administratives et judiciaires dans ce genre de situation prennent beaucoup de temps, et Ravage n’a pu sortir son numéro 76 que ce mois-ci (le 75 étant le numéro des mois de Février-Mars). 
Bref, après de nombreuses discussions et polémiques, sur FB ou encore le Warfo où bon nombre de juristes et économistes à la petite semaine (sevrés à grandes doses de Julien Courbet et du DR CAC mais sans les comprendre)  sont venus cracher leur venin et leurs conseils de monsieur-moi-je-sais-et je vous étale-ma science qui m’ont bien fait rigoler (Y en a ça va leur faire drôle quand il seront dans le vrai monde du travail) , Ravage a enfin pu sortir son magasine pour notre (le mien en tout cas) plus grand plaisir.

Oui j’aime Ravage, j’apprécie énormément de le lire parce que c’est le seul magasine qui traite du sujet, et notamment parmi ceux qui ont émergé et qui sont morts plus vite qu’un pet sur une toile cirée, le seul qui arrive à garder un ton adulte et somme toute partial sur les productions et sorties qu’il présente. On est loin du simple catalogue de figurines plus indigeste qu’un annuaire du Loir et Cher qu’est le Nain Blanc.

Bref de belles arrivées ce mois-ci, mais qui ont fortement attaqué mon ratio de figurines reçus et de celles à peindre…(surtout que j’ai profité d’une annonce sur un forum pour compléter conséquemment mon armée Royaumes Ogres pour Warhammer Battle, et qu’il y a dans le lot quelques figs à peindre également).


jeudi 19 septembre 2013

Mais où vont-ils chercher tout ça ?



Quelque part dans une galaxie lointaine, très lointaine, dans la perfide Albion, se tient une réunion entre grands dirigeants Orks du clan Gèmze Wouork Chop’ :


-          - Heu chef, les kevins ils veulent bien nous donner du flouze mais faut leur filer du truc qui tabasse tout !


-        -  Pas de soucis, on va leur donner une armée de surhommes super forts qui seront les plus balaises de la morts, on va les appeler les Marin’s.


-         -  Ouais mais ca suffira pas, faut qu’ils soient vraiment très fort plus baleizes !


-        -  Bon ben on va les mettre dans une armure énergétique pour en faire des Marin’s de l’espace. L’armure elle sera trop forte que ils seront trop bourrins. Ce seront les Space Marines. On les fera en plein de couleurs différentes pour qu’ils en achètent plein.

-       
- -  Ouais mais chef les zot’ aussi ils ont des armures, et les kevins ils veulent des mecs plus forts que des supers mecs en armures.


-      -    Bon ben on va leur mettre une super armure alors, comme ça ils seront super forts ET dans des supers zarmures. Et comme on a beaucoup d’imagination on les appelera les Terminators !


-       -   Ouais mais le chaos il en a aussi des terminatoreuh et les kevins si on veut pas qu’ils jouent que du chaos et qu’on se retrouve avec des milliers de supers Marin’s de l’espace sur les bras faut leur donner un truc en plus trop plus fort ki tu tout.


-        -  ……… (Brainstorming intense)…..


-          - Yep, je tiens le truc, on va leur donner une super armure !


-     -     Mais chef on l’a déjà fait ça !


-     -     Ouais, mais la super armure on l’a donné au super mec, là on va la donner à la super armure !  Ce sera un super mec dans une super armure qu’on met dans une autre super armure !


-       -   ….comme le dread-gnou ?


-     -     Non, petit scarabé, je viens de créer la Space Russian Doll ! 


Vous ne revez pas, il s'agit bien de Space Marines en armure, engoncés dans une seconde armure







Comme dirait José : "non mais là où est-ce qu'on va, je sais pas, je sais plus ma Lili, je sais plus...."

mardi 17 septembre 2013

Vous m'en mettrez un chapitre svp

Ce que j'aime chez GW, c'est qu'ils ne sont pas du genre à faire dans la démesure.

C'est vrai qu'aligner une petite armée en mode Armeggeddon à Warhammer 40K ça fait un peu petit joueur du dimanche qui n'a dépensé comme un pingre que 1200 €uros pour avoir une escouade qui tient la route.

Rassurez vous, si vous ne vous trouviez pas assez bourrin, GW vous offre maintenant la possibilité de vous offrir (et quel cadeau !) le chapitre entier des Ultramarines......oui, oui, vous avez bien lu, le chapitre ENTIER.









 Après tout, pourquoi se refuser ce petit plaisir, vu qu'il ne vous en coutera que 9 435.00 €....(Notez qu'à ce prix là, si on vous offre le codex et un livre d'héraldique, les figurines restent à dégrapper, assembler, coller et peindre ! Parait qu'y en a qui ont le temps....et la patience.....et l'argent ?)

NB : Morikun je te dédie cet article ! ;-))

TIE-ns voilà du boudin

Alors que la vague 3 pour X-Wing approche à grand pas, accompagnée d'un réassortiment pour la vague 2


Vague 3 - Prévue pour ce mois-ci, ou le suivant...

Alors que la vague 4 fait frémir d'impatience les plus acharnés et geek de l'univers SW





Vague 4 et ses gros croiseurs, qui sera accompagnée de règles pour les formats Epic



FFG/Edge nous annonce la sortie prochaine de héros de l'Empire :



Cette boîte, Imperial Aces, contiendra deux TIE Intercepteurs agrémentés d'un schéma de peinture alternatif, dont un correspondant à la Garde de l'Empereur (vaisseaux rouges). De nouvelles cartes de pilotes pour ces TIE ainsi que de l'équipement supplémentaire, et je crois même un scénario mettant en scène ces redoutables chasseurs.













La préco est possible via quelques sites anglophones, pour environ 30$. Nous pourrons donc espérer une sortie française plus ou moins concomitante pour le même prix (entre 25 et 30 € donc, soit le même cout que deux interceptor standards achetés à l'unité).

Voilà de quoi mettre un peu plus de couleurs sur nos tables.

Ce type de sorties me dégagent toutefois deux sentiments opposés. Le coté positif est que je suis bien content qu'il ne n’agissent pas de nouveaux vaisseaux de l'univers étendue (contrairement au Hawk de la vague 3) et que l'on reste dans le concept de la trilogie cinématographique initiale. Le coté négatif est que je crains que le succès du jeu ne l'amène à produire de plus en plus de sorties de ce type de façon à constituer une course à l'armement, et qu'il devienne une sorte de jeu à collectionner où seuls ceux qui dépensent sans compter pourront aligner une armada presque invincible.

J'espère plutôt maintenant voir sortir de beaux recueils de scénarios, car c'est dans les bataille scénarisées que le jeu prend sa réelle dimension plutôt que dans le dogfight où l'Empire finit immanquablement par prendre le dessus en raison de sa supériorité numérique.



Pour la peine, et pour l'exemple, quelques clichés de la dernière partie que j'ai disputé avec Monsieur JP dans mon antre.
La partie se déroulait en 200 points, en dogfight, et s'est soldée par une victoire écrasante de l'Empire (malgré l'absence d'Interceptor).














Le A-Wing et Dutch Vanders, les derniers survivants, qui ne verront pas la fin de ce tour.


Les pertes sont douloureuses pour les rebelles, pendant que la tablette fait résonner la marche impériale.


Deux raisons à ma défaite je dirai (hé oui c'est moi qui ai perdu avec les rebelles) : la première est d'avoir pris un escadron de X-Wing avec une trop faible valeur de pilotage (2) pour en tirer quelque chose d'efficace et les voir se retrouver sur le flanc le mieux armé de l'Empire,  la seconde est que je ne suis franchement pas convaincu par l'emploi du Faucon Millenium avec un autre pilote qu'Han Solo. En l’occurrence j'avais pris Lando Calrissian avec Chewbacca en artilleur et j'ai trouvé que malgré ses 8 points de coque et ses boucliers le Faucon devient vite le point de concentration de tous les tirs, or avec 1 en agilité il ne faut espérer contrer quoi que ce soit, et ce n'est pas le 3 en valeur de tir qui va réellement changer la donne. A voir en une autre config, qui pourrait se révéler efficace sans que le vaisseau ne devienne un gouffre à point. En revanche, je suis toujours autant amoureux de mes petits A-Wing qui se révèlent un vrai bonheur à jouer.


Vous noterez passage l'investissement dans une sublime table de jeu démontable (deux planches en sapin et deux tréteaux en hêtre chez Leroy Merlin) et d'un magnifique tapis de jeu acheté sur ce site : Le site en question

Le tapis est quelque peu gondolé sur les premières images car il vient d'être déroulé et que mon antre présente quelque fois de petit soucis d'humidité. Mais je vous rassure il a une excellente tenue et se re-lisse sans problème.

Le modèle ici est en 90*120 (j'aurai du prendre un peu plus en profondeur pour cette largeur je me rends compte) avec des bandes latérales en sus pour placer les annexes (cartes, jetons, etc...). Le matériaux est de très bonne facture de même que la qualité de l'impression (les fonds sont au choix).

Ci- dessous photos de mon tapis pris en 90*90 (avec bandes latérales en plus là encore).