Gens qui se baladent

jeudi 29 août 2013

Dans l'espace, infini, tu réactives à nouveau...



Si je devais quantifier la partie d’X-Wing à laquelle j’ai participé hier, je dirai que je suis, non pas passé au stade au dessus, mais bien dix stades au dessus de ce à quoi j’avais participé jusqu’à présent !

Via le forum non officiel du jeu (http://sw-xwing.xooit.fr/index.php) j’ai fait connaissance avec un groupe de joueurs locaux, qui m’ont bien gentiment convié à les rejoindre.

Mais sans attendre, plantons le décor :
« Un retour à la source »

Planète Dagobah
 En l’an 4, le maitre Jedi Yoda trouve la mort en exil sur la planète isolée de Dagobah.
 Heureusement le général Skywalker est présent le jour du drame. La bataille d’Endor se précisant, Luke demande à un groupe de scientifiques rebelle de revenir sur Dagobah.
 En effet les archives Jedi sont rares et précieuses. Un groupe est envoyé fouiller les marais de Dagobah .
  Ils trouvent un Holocron Jedi sous la maison de Yoda.
 Pendant ce temps là, l’Empereur et Dark Vador perçoivent la perturbation de la force suite à ce décès. Un Star Destroyer est envoyé sur place à la recherche d’informations.
 Le Star Destroyer « Justificator »  émerge de l’hyper-espace et se place en orbite autour de Dagobah. Les scientifiques sont pris au piège !
 C’est l’affolement chez les rebelles, il faut s’enfuir avec l’holocron jedi (qui serait en fait, selon certaines rumeurs et sources fiables, rien de moi que les sex tape de Me Yoda - NdR) !!!

Les forces en présence :

Rebelles

 Escadron Rogue :     3 X-Wing avec Wedge Antilles leader (VP 9 pour Wedge, 4 pour les XW)
 Escadron Spectre :   3 X-Wing (VP2)
 Escadron Vert :         5 A-Wing (VP3)
Escadron Or :            5 Y-Wing (VP2)
 Lando Calrissian :     YT-3000 (VP7)
 Navette Scientifique : VP1, déplacement en ligne droite ou virage léger de 1 (ou surplace comme je l’apprendrai plus tard, voir infra)

Empire

Escadron Gris :         5 Tie Fighter (VP1)
 Escadron Magenta : 5 Tie Fighter (VP1)
 Escadron Sabre :      3 Tie Intercepteur (VP4)
 Escadron  Hache :    3 Tie Intercepteur (VP4)
 Leader :                     1 Tie Advanced (avec le pilote à VP7 mais dont je n’ai pas le nom en tête)
 Star Destroyer :         Justificator (VP1)

Objectifs Rebelle : détruire le Star Destroyer pour pouvoir  sortir le « Heart » (ce dernier ne pouvant quitter la table tant que le SD était encore en action)
 Objectifs Empire : capturer le « Heart »  et protéger le Star Destroyer « Justificator »

Le scénario ne se voulait ni équilibré, ni visant l’optimisation, mais juste le support pour une bataille fluff.

Les escadrons étaient ainsi équipés du strict minimum, c'est-à-dire rien, à part pour les Y-Wing qui bénéficiaient tous d’une tourelle ionique.
Les forces impériales, elles, ne sortaient du Destroyer qu’à raison d’un escadron par tour.
Le Destroyer restait immobile et était composé de plusieurs parties indépendantes (générateurs de boucliersX2, Passerelle, Tourelles de tirsX4). Chaque partie bénéficiait de boucliers et de points de coque, boucliers que l’on pouvait outrepasser en faisant sauter les deux générateurs situés à l’arrière du vaisseau.

D'abord, sortir le matériel, soigneusement classé et rangé de Monsieur D.

Pour pouvoir accélérer le déroulement de la partie (et ne pas finir à quatre plombes du mat, surtout qu’y en a qui bossaient le lendemain, dont moi) trois « règles spéciales »  ont été rajoutées :
  • -          Sablier (environ3Mn30) pour générer nos cadrans de manœuvres
  • -          Baisse de 1 point de coque et de 1 point de bouclier pour tous les vaisseaux (ce qui désavantagé plus les rebelles que les impériaux vu que ces derniers n’ont que très rarement des boucliers, mais était compensé, on va dire, par la présence des tourelles ioniques sur les Y-W).
  • -          Action de concentration par défaut pour chaque vaisseau, sauf ordre contraire

Ces inconscients m’ont donc confié le commandement d’une partie des forces rebelles et je me retrouvais alors avec sous mes ordres :

  • -          Escadron Rogue : 3 X-Wing dont Wedge Antilles
  • -          Une partie de l’escadron Vert, soit 2 A-Wing
  • -          Une partie de l’escadron Or, soit 3 Y-Wing
  • -          La navette scientifique

Je n’ai pas voulu prendre le Faucon car je viens juste d’en recevoir ma figurine ce matin, et je ne pense pas que j’aurai su le rentabiliser aussi bien que mon coéquipier l’a fait (enfin, ça dépend des tours….) vu que j’ignorais tout de son fonctionnement.
Déploiement en ligne oblique sous l’orbite de Dagobah. Je me dispose sur le flanc gauche pendant que je laisse le centre et le flanc droit à mon coéquipier, Monsieur D. (Alias Shiver66 sur le forum).
Dans l’angle opposé de la table, le Star Destroyer, prêt à lancer dès le départ un premier escadron de Tie Fighter.



Déploiement des forces rebelles en orbite de Dagobah

Tremblez vils Impériaux

Premières avancées et premières volées de Tie Fighter
 
Je n’ai pas pris de notes sur le déroulement et les déplacements tour par tour de la partie mais on va dire qu’en gros :

-          J’ai manœuvré mes A-Wing et mes Y-Wing sur le flanc gauche au travers et en bordure du champ d’astéroïdes pour éviter les revers et protéger au maximum la navette scientifique. J’avoue, je n’ai appris qu’à la fin de la partie que je n’étais pas obligé d’avancer celle-ci chaque tour  et donc de l’amener sur un plateau à ces satanés Interceptor (ça m’apprendra à raconter ma vie en buvant de la despé au lieu d’écouter les briefing de mission), ce qui m’aurait permis de maintenir la navette en vie un peu plus longtemps (et peut être de ce fait d’apporter une victoire écrasante aux rebelles). Mes X-Wing pendant ce temps se chargeaient de foncer vers le SD pour le détruire.
-          Monsieur D a lui protégé au mieux le Faucon en amenant ses A-Wing et celui-ci sur l’autre flanc du SD, pendant que ses Y-W et une partie de ses X-Wing réglaient leur compte aux Tie Fighter
-          Les Tie sont tombés assez rapidement mais pas assez, en laissant quelques un de trop nous tourner autour et nous ralentir.
-          Les Interceptor de Messieurs JP2 (JP2 pour le distinguer de mon autre comparse JP) et F.se sont révélés de vrais fléaux.

Finalement dans le dernier tour, alors que nous finissons de détruire le SD, la navette Heart encaisse ses derniers dommages de trop et finit par exploser. Une égalité en somme, ou plutot une victoire mineure pour l’Empire car je dirai vu que même si le SD a été détruit, nous n’avons pas pu faire s’échapper la navette. Au moins les rebelles ont la compensation de se dire que eux vont pouvoir partir en hyperdrive quand les vaisseaux impériaux, à l’exception du Tie Advanced, resteront comme des cons à dériver en orbite de Dagobah (gnark gnark).


Le premier duel dans le champs d’astéroïdes au premier plan ne va pas tarder.

Le SD lâche une nouvelle vague de chasseurs Tie

La muraille impénétrable de Monsieur D. avance sans rencontrer de réelle résistance

Pour le moment la navette scientifique est bien protégée


Ma ligne d'attaque a commencé à se diviser, trois objectifs concomitant, protéger le flanc gauche des Tie, le front de la navette des Interceptor qui viennent d'être lâchés, et amener les chasseurs XW au plus près du SD


On ne sait si Monsieur JP2 déprime en pensant qu'il s'achemine vers une défaite, ou si c'est le motif de ses serviettes à carreaux qui lui donnent soudain le cafard.

Ça commence à être un beau bordel sur la table ! Heureusement le SD a sorti son bouclier cannette de Despé pour protéger sa poupe.

Je me coltine la percée de deux escadrons d'Interceptor, qui viendront sans aucun problème, et très rapidement, à bout de mes deux AW. Les scientifiques de la navette commencent à se faire pipi dessus.


Les Interceptor commencent à s'attaquer à la navette, cette dernière ne tiendra pas longtemps au regard des jets pourris que j'obtiens en esquive.

Je ne parviens à abattre qu'un Interceptor, insuffisant pour donner plus de temps à la navette.

Le tout pour le tour, Wedge, Lando, soutenus par deux YW, deux AW, et un ou deux XW s'attaquent en force au SD

Les rebelles poussent des cris de joies ! Le SD finit par exploser/imploser !

BoumBadaboum !

C'est malheureusement au tour de la navette scientifique de rendre l'ame.


Bisous bisous des AW entre eux, pendant que le SD montre ses fesses.

Autant dire que je me suis régalé ! L’importance des forces en présence a révélé un jeu bien plus fluide que ce à quoi je m’attendais (d’une parce que chaque joueur maitrisait parfaitement les règles, d’autre grâce aux règles spéciales). J’ai ainsi pu découvrir en action le Faucon et les A-wing, ces derniers se révélant de petits bijoux de maniabilité notamment grâce à leur action accélération (qui permet en action, une fois le déplacement effectué, d’avancer encore de 1 soit tout droit soit en virage léger).

L’avantage de ce type de partie c’est que le plaisir de jouer et le fair play priment sur le reste, et c’est ça qui donne envie de continuer à aligner les parties de ce jeu que j’aime de plus en plus (et qui commence à) me couter, de ce fait, de plus en plus cher mine de rien…). Mais qu’importe, quand on aime…

Vous pouvez retrouver d'autres photos et commentaires de cette partie sur le blog de Monsieur JP2 : ici

6 commentaires:

  1. Content que ça t'ai plu !!! C'est vrai qu'on a une approche un peu différente du jeu.

    Ça t'apprendra à pas écouter mes briefings :)...et elles sont très bien mes serviettes :D

    RépondreSupprimer
  2. Excellent ce petit rapport de bataille !!!

    J'aime beaucoup la planète suspendue à un fil !! ça rajoute un peu d'ambiance sidérale. J'ai mon propre escadron impérial mais because bébé je n'ai pas encore eu le temps de faire une partie TT mais ça viendra !! ^^

    (Et les serviettes sont bien puisque "j'ai les même à la maison" comme diraient les Inconnus XD)

    RépondreSupprimer
  3. Très intéressant ce rapport de bataille, je pensais qu'autant de vaisseaux rendraient la partie lourde à gérer mais ce ne fut pas le cas apparemment. Décidément, ce jeu est plein de (bonnes) surprises! En tous cas, ce rapport m'a donné envie de compléter ma petite collection de A-wing, pour peut-être constituer un escadron. Ce n'est pas la 1ere fois que je lis que leur grande maniabilité est un point fort important.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pb dans cette partie c'est qu'avec un bouclier et un pt de coque en moins ils etaient malheureusement très fragile :-/

      Supprimer
  4. Un très beau compte rendu pour une très belle partie!

    Dimitri

    RépondreSupprimer
  5. Ca envoie du lourd autant de vaisseaux :D
    Il faut vraiment que je complète ma gamme moi, parce que ce jeu est une pure tuerie ;)

    RépondreSupprimer