Gens qui se baladent

vendredi 5 juillet 2013

Journées portes ouvertes pour l'enfer




Ca y est, l’édition 2013 du HellFest a  pris fin il y a de cela quelques jours maintenant et ce fut, comme l’an dernier, un grand moment de pur métal.

Trajet d’aller le jeudi 20 pour traverser une bonne partie de la France et rouler sur plus de 700 Km en direction de Clisson, petit village de la banlieue de Nantes qui se voit envahi une fois l’an par des dizaines de milliers de gens bizarres, et rarement sobres, métalleux en tout genre.

Nous avons planté notre tente suffisamment tôt pour être bien placé, mon coéquipier et moi-même, c'est-à-dire hors d’un point de passage et suffisamment proche de l’entrée du camping pour ne pas se perdre en cherchant notre tente (et loin des pissotières infernales).

Le monde étant petit, nous nous sommes retrouvés installés à coté d’autres sudistes, les PO et l’Aude en force donc pour une première soirée de débauche et de beuverie (au cours de laquelle j’ai allégrement rattrapé mon minable score bière de petit joueur de l’année passée )

Douche froide au réveil en constatant que pendant la nuit des e*c*l*s de rho*s se sont introduit dans des dizaines de tentes (dont la notre) pour piller les portefeuilles et l’argent liquide. Les agents de sécurité du camping ont fini par retrouver l’intégralité de mes affaires heureusement (Dieu les bénisse car je me voyais mal rentrer à la maison sans plus de papier ni d’argent) et je n’aurai perdu dans l’affaire que quelques €uros.

Casse limitée mais moral du coup un peu en berne pour attaquer la première journée de concerts.

Dès l’ouverture nous nous ruons vers le merchandising officiel car les stocks des articles les plus intéressants sont généralement rapidement épuisés. Ma patience légendaire fait qu’au bout de 10 mn de queue je sature et délègue à mon coéquipier la mission de prendre ma commande en même temps que la sienne (et j’ai bien fait car l’attente au final aura été de plus de deux heures….).
J’entame les hostilités par l’un des groupes que je tenais le plus à voir pour cette édition : Misanthrope.
Cette journée du vendredi est la plus grosse en ce qui me concerne car je me régale de passer d’une Mainstage à l’autre pour voir des icônes du hard et du métal : Saxon, Def Leppard, Europe, Twisted Sister, etc…

Vendredi :
- Misanthrope (Excellentissime malgré un son pourri quant on est tout devant. Lignes de basse à pleurer, magnum de champagne, « L’écume des Chouans » et « Batisseurs de cathédrales »)  
- Hardcore Superstars
- Saxon
- Hellyeah
- Europe (Des samplers sur l’intro de Final Countdown, voilà comment gâcher un grand moment d’émotion. Un chanteur lifté au sourire ultrabright qui passe son temps à masturber son pied de micro)
- Twisted Sisters (Excellentissime – Un public qui continue de scander « We’re not gonna take it » pendant 45 secondes après la fin de la chanson, faisant redémarrer le morceau par le groupe, Dee Dee Snider qui harangue les personnes assises sur le stand à se lever et sauter avant de se rendre compte que ce sont les personnes en fauteuils roulants qui sont stationnées sur la zone pour personne à mobilité réduite,…)
- Kreator
- Whitesnake (Mmmmmmm, ça fait bizarre de se retrouver coincé entre des métaleux aux gros bras et longue barbe qui chantent en connaissant par cœur les chansons bien mièvres de Coverdale, hooo baby, hooo baby, I love you don’t leave me, ho baby….. Okayyyyyy)
- Helloween (Tout devant, sur le coté, et donc son de merde, mais bon show, je suis bien content de les voir enfin en Live surtout au regard de toute l’admiration que j’ai Markus Grosskopf)
- Def Leppard (Très mitigé, j’ai trouvé ça très plat finalement sans grand spectacle. Cet entracte avec le film sans sous titres en plein set était assez incongrue et chiant car sans intérêt. Joe Elliot a beaucoup de mal assurer les parties hautes de son chant, Joe Collen ne semble être là que pour exposer ses muscles et son torse, bof bof….)
- Avantasia (Il est 1h du mat, il fait froid et je suis crevé entre le trajet de la veille et les 2h30 de médiocre repos de cette nuit mais je tiens bon coute que coute. Def Leppard a fini, la musique d’attente est lacé…quand soudain Joe Elliot reviens sur scène et balance des rappels ! « Putain mais ils reviennent en plus ces cons ! » lance mon voisin. Alors d’accord c’est « Rock Of Ages » et « Photograph » mais putain c’est déjà 1H20 et Avantasia devait commencer à 1H00 sachant qu’à 2h on plie boutique ! Je haie DL sur ce coup. A 1 H25 Avantasia démarre, et là je n’ai plus froid, je ne suis plus fatigué, je n’ai même plus la haine pour le vol de cette nuit, je suis tout foufou ! Tobias Sammet met le feu, Felix BOnke derrière ses futs ne cesse de faire le con, et dès le second morceau tous commencent à débarquer, Joe Lynn Turner, Bob Catley, Mickael Kiske, Amanda Sommerville, tous viennent donner la réplique sur les tubes qui s’enchainenjt : Avantasia, Twisted MInds,Spectres, The great mystery of time, Farewell, Sign of the cross et Seven Angels en medley  - Et un concert qui se finit à 02h45 !! – Une tuerie. Mon meilleur concert de tout ce festival !) 

Samedi :
- Skindred (Du ragga-métal, très intéressant et surtout je n’avais jamais vu une telle foule pour un concert d’ouverture à 10h30 !)
- Attentat Rock
- Asking Alexandria (Metalcore – j’ai horreur de ça)
- Krokus
- Coal Chamber (Je n’avais jamais vu un groupe aussi barge sur scène ! Le guitariste ne pipait mot mais crachait sur tout le monde y compris a la gueule du batteur ou sur la caméra, la bassiste tournait sur elle-même comme un derviche en alignant des lignes brutales, quant au batteur, il passait son temps à détruire et renverser son kit de batterie et à torturer son roadie ! Je ne suis pas fan de la musique mais le show sur scène était du coup époustouflant !)
- 3 Doors Down (Metalcore – j’ai horreur de ça)
- Parkway Drive (Metalcore – j’ai horreur de ça - Et une véritable averse de slammeurs en prime)
- Down
- Accept (Haaaaaaaa, rien de tel que hei-di hai-di hai-da scandé par le public suivit d’un Fast as a Shark enflammé ! Du pur Heavy 80-90’s  avec un guitariste en parfait sosie de Bruce Willis !)
- Papa Roach (Metalcore – j’ai horreur de ça)
- ZZ Top (Les papis se trémoussent avec toujours autant de flegme et alignent les hits sans sourciller, sans compter sur leur look vestimentaire incorrigible !)
- Bullet for my Valentine (Metalcore – j’ai horreur de ça)
- Kiss (Le gros show de cette édition même s’il était identique parait-il à celui de 2010. Un monde de fou et il fallait se placer devant la scène dès 17h00 pour s’assurer une place devant - alors que d’habitude 10-20 minutes avant suffisent – sachant que le concert débutait à 23h10 ! Un sacré spectacle plein de flammes et de langue pendue – A voir au moins une fois dans sa vie)
- Bad Religion (This is not a punk rock song !!! Bonne ambiance fumette et pogo dans La Warzone en cette fin de soirée)

Dimanche :
- The Ghost Inside (Metalcore – j’ai horreur de ça)
- My Sleeping Karma (Quelle est donc cette musique envoutant que j’entends s’échapper de - La Valley alors que nous visitons les stands ? La bonne découverte de cette édition, du post stoner entièrement instrumental mais délicieusement entêtant et mélodique – On pourrait peut être trouver leurs CD chez Nature & Découverte)
- Riverside
- Danko Jones
- Mass Hysteria (Je pensais ne pas aimer, mais pourtant j’ai trouvé ça sympa)
- Korpiklaanii
- Wintersun (Rhaaaaaa que c’était bon ! Un pur délice de heavy black !)
- Symphony X (Ça a démarré mollement j’ai trouvé mais la puissance des titres a vite mis le feu aux cœurs)
- Moonspell (Alma Matter, rien que pour ça c’était bon)
- Danzig
- Lordi (Un sacré show visuel, et même si leur musique ne marquera pas l’histoire, ni les mémoires 2sc après la fin du concert, cela reste un super spectacle macabre-grotesque)
- Volbeat
- Cradle Of Filth (Un Dani bien plus en forme que beaucoup de ses concerts passés arrivant à assurer une bonne partie de ses chants aigus, je n’ai pas aimé les arrangements ni les lignes de chants modifiées de la claviériste mais plein de bons morceaux et un super rendu)
- Ghost (Une ambiance sacro-macabre délicieuse pour un rock stoner bizarre envoutant).

Il est temps d’aller se coucher, demain on plie boutique et on rentre, fatigués mais le cœur léger et les oreilles encore bourdonnantes.

Vivement 2014 !


Misanthrope

Hardcore Superstars

Saxon

Europe
Twisted Sisters
Kreator
Helloween
Helloween
Helloween
Def Leppard
Avantasia
Avantasia
Avantasia
Avantasia
Avantasia
Avantasia
Avantasia
Skindred
Attentat Rock

Audrey Horne

Coal Chamber

Coal Chamber
Parkway Drive

Parkway Drive

Doom

Doom

Accept

Accept

ZZ Top

ZZ Top

Kiss

Kiss

Kiss

Kiss

Kiss

Kiss

Kiss

Bad Religion
Bad Religion

Bad Religion



Riverside

Mass Hysteria

Korpiklaanii

Wintersun

Symphony X

Symphony X

Danzig

Lordi

Lordi

Lordi

Volbeat

Volbeat

Volbeat
Ghost


1 commentaire:

  1. ça avait l'air cool ce hellfest !!

    J'ai jamais pu m'en faire un pour le moment mais je ne désespère pas ^^

    Sont courageux les e*c*l*s de r*m* pour braquer le plus gros rassemblement français de metalleux, rarement calmes et amicaux avec ce genre de pratique après quelques bières (mais ça fait toujours ch***).

    merci pour les photos ^^

    RépondreSupprimer