Gens qui se baladent

mercredi 12 juin 2013

Start to kick your ass

Je commence à me transformer, non plus en un acheteur compulsif, mais en un crowfunder compulsif. La faute à qui ? La faute à Kickstarter ! (enfin, la faute à moi à la base quand même, soyons honnête).

Je mettrai donc ça sur le compte d'un arrêt total du tabac et du café du jour au lendemain, action incongrue de ma part ayant généré une certaine dépression et me poussant dans une recherche frénétique pour remplacer mes addictions perdues par d'autres.

Kickstarter c'est bien, c'est sympa, mais c'est cher. 
Ben oui, parce qu'au delà de l'illusoire liberté du montant de votre don, vous chercherez généralement à vous concocter de suite un package qui réunit toutes les jolies choses qui vous font tant envie, n'hésitant pas à augmenter votre pledge jour après jour pour obtenir tous les nouveaux goodies débloqués par la collecte de fonds.

L'avantage de kickstarter (et de toute autre plateforme de financement participatif) c'est de pouvoir proposer des projets sympas, qui sans ce système de pré vente n'auraient surement jamais vu le jour. Pour le concepteur/artiste/truc que vous financez, c'est un moyen de réguler sa production en fonction de ce qu'il vend avant même de l'avoir produit, de contrôler ses coûts, et d'économiser encore en évitant le circuit habituel de vente c'est à dire en contournant les distributeurs.

Le coté négatif, c'est qu'au final bien souvent vous vous retrouvez à investir dans un jeu une somme équivalente au double de celle que vous auriez dépensé si vous aviez acheté ce jeu en boutique six mois plus tard lors de sa sortie officielle, sans même être sur que vous l'auriez effectivement acheté à ce moment là.

Mais que ne ferait-on pas pour une figurine estampillée "exclusive my ass !" ?

Bref, je vous présente ci-dessous quelques projets en cours de financement qui ont attiré mon attention ces derniers jours (tous sont sur la plateforme Kickstarter) :

I- Warriors of Darkmyre - Obliteration edition :

Je vous parlais déjà, il y a peu de temps encore, de ce projet.La présentation est un peu austère et le ton des mises à jour fleure bon un certain amateurisme mélangé à beaucoup de passion de la part des créateurs.

Depuis son lancement de nombreuses mises à jour ont été effectuées et la qualité des figurines n'a cessé d'aller en grandissant.




Dans ce jeu, deux joueurs vont faire s'affronter leurs champions (des figurines de 32mm dans une arène), dont les caractéristiques, coups spéciaux et autres joyeusetés auront été choisies par son coach selon un système d'investissement de pièces d'or. De 1 à 8 combattants par joueur, avec des règles optionnelles pour jouer jusqu'à 4 joueurs en même temps. Ajoutez à cela que les arènes sont interactives, et que vos combattants pourront ainsi tomber sur de l'équipement bonus en grattant un peu sous le sable entre deux coup de hache, à mois que ce ne soit un piège mortel qui les y attende !



Le projet a atteint son objectif et il reste encore 10 jours pour y participer.

Le pledge moyen est à 50$ (37.50 Euros environ) , pour une boite de jeu complète et 8 combattants au choix.

Le lien du kickstarter 

II- Escape - A boardgame in the Eden universe :

Escape est un jeu qui est sorti il y a de cela environ un an dans un hors série du magasine Ravage. Le numéro contenait alors tout les éléments nécessaires pour jouer, sous forme de pions et plans de jeu en carton à découper.

Dans Escape, jeu situé dans l'univers de EDEN (le jeu d'escarmouche français qui fait mouche !) l'un des joueurs dirige une équipe de résistants tentant d'échapper aux griffes du big brother local, l'ISC, dont les chiens de garde sont des robots combattants sortis tout droit d'un cauchemar de japanimation.

Dans cette nouvelle version le jeu se présente sous forme de core game, en boite dure, avec du vrai matos, et surtout de vrais figurines en résine, d'une qualité identique à celle de la gamme Eden (et parfaitement compatibles avec cette dernière).



Le projet a atteint son objectif de financement en moins de 3 jours, et il en reste encore environ 20 pour participer au projet.

Le pledge moyen est à 69$ (environ 51 Euros) et permet d'avoir une boite de jeu (en VF sur demande !), ainsi que différents goodies débloqués par les paliers de financement recueillis.

Certaines des figs de la faction Resistance ont bénéficié d'un relooking par rapport à celles sorties pour Eden

 Le lien vers le kickstarter

III- Fairytale games : the battle royale :

Assurément mon gros coup de coeur ! 

Il s'agit là d'un jeu de cartes, certes en anglais, mais aux textes peu complexes, ce qui permettra peut être de ne pas faire fuir les anglophobes acharnés.

Ici, chacun des joueurs incarne un personnage mythique de conte de fées et va tenter d'accomplir son aventure au détriment de son adversaire. Il lui faudra pour cela recruter des personnages tels qu'Alice, Blanche Neige et autre créatures mythiques, et les envoyer à l'occasion se taper un peu sur la geule pour faire bien.



 Le jeu adopte un look manga, ce qui n'est pas sans donner une certaine fraicheur aux standards trop souvent formatés Disney.


Le pledge moyen est à 65$ (environ 49 Euros) et permet d'avoir un exemplaire imprimé du jeu, des cartes supplémentaires ainsi que tous les goodies débloqués en fonction des paliers de financement.

L'objectif n'est pas encore atteint pour ce projet qui est actuellement à 24K$ sur les 35$K$ demandés. Il reste encore 20 jours pour participer. A noter qu'au palier de 45K$ les frais de ports pour l'étranger seront réduits au minimum, initiative rare et fortement appréciable.

Le lien vers le kickstarter

IV - Kaosball :

KaosBall est un petit jeu de plateau qui peut se pratiquer jusqu'à 4 joueurs en simultané.
Vous auriez tort de résumer KB à un ersatz de Blood Bowl, car ce n'est tout simplement pas le cas.
KB est une sorte de jeu de balle, c'est vrai, mélange de rugby, de football mais de catch aussi. Deux types de personnages par équipe, et seulement 4 pour évoluer en même temps sur le terrain. 

Quatre équipes dans la boite de base, plus des guests (dont il vous faudra louer les services), des fiches d'équipes aimantées sur lesquelles vous magnétiserez ainsi les options et améliorations que vous aurez acheté avant le début du match. 
Ce système permet de jouer de nombreuses combinaisons de pouvoirs et de compétences, même si vous choisissez toujours la même race.

Il existe 5 équipes supplmentaires qui peuvent être achetées à part (dont une offerte avec votre pledge), et je ne doute pas que d'autres suivront vu le succès du jeu. 


Mais à la différence de son ainé sorti chez GW, la gestion des joueurs sur le terrain ne sera pas le principal élément stratégique du jeu puisque vient s'y greffer une main de cartes qui vous donneront soit des points d'action en sus, soit des coups de p***s à offrir avec délectation à votre adversaire, ou encore des tactiques et bénéfices supplémentaires pour vos joueurs. 



Le look est ici résolument manganimation, avec des personnages dignes de Dragon Ball ou du Professeur Slump !





Le pledge ici est unique, soit 100$ (environ 75Euros) pour la boite de base, une cinquième équipe (les gobelins anarchistes) et tous les goodies débloqués.  

L'objectif est largement atteint et dépassé, il reste encore 17 jours pour participer.

Le lien vers le kickstarter 



V-  Raging heroes - The thoughest girls in the galaxy :

On finit en beauté par une montée de testostérone et un projet français, de Montpellier plus exactement.

Raging heroes a décidé de se lancer dans la production d'armées exclusivement féminines dnas un monde futuriste non défini, mais dont le design collera parfaitement avec le plus connue d'entre eux, Warhammer 40K.

Y a pas à dire, ça envoie du lourd coté résultats. Tant et si bien que le projet a récolté ses 12K$ d'objectif en 30 secondes seulement !!! 100K$ au bout d'une heure....ça laisse rêveur pour bon nombre !!

Il s'agit donc de figurines de guerrières féminines, réparties en 3 factions, et pour chacune de ces dernières une sous division en trois sections : héroïnes, troupes et support.

Le pledge moyen est à 95$ (environ 71Euros) pour, soit 8 héroïnes à 10$, soit un pool d’héroïnes dont la valeur totale n’excède pas 80$, une figurine exclusive, l'artbook, 
A noter que le projet étant français et réalisé en France (à la différence d'Escape), les frais de port les moins chers sont cette fois pour la france.

Pour le reste les images parlent d'elles mêmes : 






Le lien vers le kickstarter 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire