Gens qui se baladent

lundi 3 décembre 2012

TGS 2012 : trois petits tours en puis s'en vont.



De retour de la dernière édition du Toulouse Games Show.


La visite aura été trèèèèès rapide finalement. D’une parce que nous avions déjà trois « obligations mondaines » à remplir ce WE, d’autre parce que c’était, il faut bien l’avouer, un joyeux bordel.

Le TGS s’est délocalisé cette année au parc des expos et non plus au Diagora de Labège. Une file d’attente interminable (environ 3h30 d’attente quand nous sommes arrivés vers 14h30 !) du coup nous étions bien content d’avoir pris nos places à l’avance ce qui a réduit le temps d’attente à un passage immédiatJ.
Trois hall bien remplis avec de très nombreux stands mais un tel monde que la circulation était extrêmement difficile, ne serait-ce que pour s’approcher de la moindre boutique. Du coup nous avons fait le plein de goodies et peluches Mario Bros pour le petit, une Myth Cloth Saint Seiya que je ne trouvais plus nulle part et basta. Ce que je regrette toujours concernant le TGS, c’est que les prix pratiqués par les boutiques sont toujours nettement supérieurs à ce qu’on peut trouver sur le Web.
Le temps de voir quand même le Joueur du Grenier et Seb, mais pas plus, car la foule nous a vite saoulé, et je n’ai même pas pris le temps de shooter les plus jolis cosplay présents.
C’est dingue le monde qu’attire cette convention malgré le peu de pub au final.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire