Gens qui se baladent

mercredi 19 décembre 2012

A Kislev rien de nouveau



Décidément je vais finir par tomber toute la collection de la Bibliothèque Interdite à ce rythme. Lors de mon dernier passage à mon « centre hobby » (haha, ça me fait toujours rire cette appellation !), je me suis enquillé les trois derniers tomes de l’Heresy d’Horus, sans compter que j’ai profité du vide grenier de l’un des joueurs de ma tablée rolistique pour faire l’acquisition d’une petite dizaine de romans Warhammer.



Et pour bien faire, j’ai commencé par la lecture du dyptique de l’Ambassadeur : 





















Deux ouvrages de Graham McNeill qui nous plongent dans les contrées glacées du royaume de Kislev. Un milieu qui colle bien avec la saison du coup.

L’histoire est celle de Kaspar Von Velten, ancien général des armées de l’Empereur, qui se voit reprendre la charge d’ambassadeur de l’Empire auprès du royaume de la reine des glaces. Intrigue policière sur fonds d’invasion chaotique imminente qui se laisse lire sans sourciller.

Sans laisser de souvenirs impérissables non plus car les personnages sont très stéréotypés et sans surprise, et l’histoire quelque peu téléphonée. Une lecture sans prise de tête, pour s’occuper les longues soirées d’hiver, mais qui laisse un arrière goût de facilité de la part de l’auteur sur ces premiers romans, quand on sait la qualité des ouvrages qui ont suivis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire