Gens qui se baladent

mercredi 29 août 2012

Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir...

Il fallait s'y attendre, suite à la sortie du nouveau très gros livre de règles de Warhammer 40K (V6), arrive pour le 1er Septembre une boîte d'initiation (starter set), à l'image de l'Ile de sang pour son homologue médiéval fantastique.

La boîte, étonnamment sobre car toute noire avec quelques taches de sang, comportera tout ce qu'il faut à savoir : le livre de règle (format A5, version épurée des sections background/modélisme), les gabarits, les reglettes, les dés, les fiches de références, les scénarios et bien sur le point d'orgue : des figurines.

Car GW, ne l'oublions pas, est avant tout un éditeur de figurines, en support desquelles sont crées des règles, et non l'inverse.

Après une V2 opposant des Space marines statiques à des gretchins moches, une V3 opposant des Space Marines sympas à des eldars noirs hideux, une V4 opposant des Space Marines perdus face a des tyranides esseulés au milieu de gros décors, et une V5 opposant des Space Marines couillus à des Orcs customisés ; la V6 nous présente cette fois non pas une faction de Space Marines .....  mais 2 !
(Pour ceux qui ont du mal à suivre, on pourrait se demander si le Space Marine ne serait pas l'emblème et la figure de proue de ce jeu).

Une faction loyaliste, les Dark Angels, et une chaotique, le Carnage pourpre.

Soyons honnête, les figurines, en plastique clipable, sont tout bonnement magnifiques, tant dans leur design que dans leur finesse de détail. Jugez plutôt :

Cultistes du chaos (ou, nouveau gang pour Necromunda)

Seigneur du chaos

Terminators de la Deathwing (ou, nouvelle escouade pour Space Hulk V3)


Astérix revient, et il est pas content !





 Alors certes, le coté gaulois shaman indien des Dark Angels j'ai toujours trouvé ça moyen pour cette faction qui reste toutefois ma préférée parmi les chapitres loyalistes. D'ailleurs le design des Black Templars aurait bien plus collé à ce chapître et son coté chevalerie monastique.

 Pour les chaoteux, les guerriers sont de toute beauté et pourront coller à n'importe quel chapitre pas trop marqué par l'une des quatre puissances de la ruine, et les cultistes apportent un peu d'originalité et de sang frais dans cette armée aux résiduelles tendances bourrines (il feront en outre de bien beaux gangers pour le jeu Necromunda, jeu de micro escarmouches entre gagng des bas fonds dans le même univers).
Le méta brutus vient enfin rendre hommage au concept de dreadnought du chaos, l'ancienne version n'ayant jamais souffert la comparaison même avec un pot de moutarde :

Avant : Version marouflée par Valérie Damido
Après : Nouveau look pour nouvelle vie
 Contrairement à ce que tout le monde à l'air de penser, cette boîte ne sera en rien une édition limitée, et vous pourrez vous la procurer encore dans 4/5 ans sans aucun soucis.
Ce qui est en édition limitée c'est la precommande pour avoir la figurine exclusive du chapelain Dark Angel.

"Y a un supplément de 7€ pour une passe avec moi, baby"


J'ai trois armées à Warhammer 40K (dont une de Dark Angels), je n'en ai jamais fait ne serait-ce qu'une seule partie, mais ...... je suis un FBDMATPC (fan boy de merde à tendances prodigues compulsives) et je me suis mis de coté l'une de ces jolie boîte. En plus, j'ai une forte motivation pour peindre ce chapître chaotique du fait de la lecture du cycle de l'HH. Reste à savoir à quelle légion pré hérésie je vais le rattacher.

Ce qui est marrant c'est que je n'ai découvert l’existence de cette boîte qu'il y a de cela quelques jours, en feuilletant le denrier White Dwarf dans un magasin GW de Londres. Quand j'ai vu les cultistes et le meta brutus j'ai été surpris et enthousiasmé par ces figurines et quand j'ai vu sur la page précédente qu'il s'agissait de la nouvelle boîte de base, j'ai immédiatement su qu'elle serait mienne sous peu (elle l'aurait été immédiatement sur place si elle avait déjà été mis en vente).

Comme quoi, on a beau cracher sur la politique commerciale de GW, cette dernière porte quand même ses fruits (c'est d'ailleurs peut-être parce qu'on craque sans cesse qu'on crache dessus...).

Anecdote du jour : Dans les Games Workshop UK, tous les vendeurs ne sont pas des garçons... oui, oui, il y a aussi des filles !




1 commentaire:

  1. Je suis fan du seigneur du chaos ! De toute façon il n'y a rien à jeter dedans.

    Je ne suis pas un défenseur de GW, mais l'ouverture sur leur politique commerciale est intéressante, ils sont parvenus à sortir quelque chsoe d'assez extraordinaire pour le coup.

    Trop de projet en cours pour craquer de mon côté, mais si on me demande de les peindre, je ne refuserais pas....

    RépondreSupprimer