Gens qui se baladent

jeudi 5 avril 2012

La grenouille qui voulait devenir plus grosse que le boeuf

En faisant un tour sur le site de Games Workshop je suis tombé sur els nouveautés de l'Empire pour Warhammer Battle.


Maître Kabrol vient faire la météo sur les champs de bataille

Vers l'infini et au-delà !


Je dois avouer avoir bien ri en découvrant ce griffon, qui veut devenir plus gros qu'un dragon !

Plus cela va, plus je trouve les concepts et figurines de GW complètement grotesques. Regardez moi un peu ce griffon, un torse démesuré sur lequel on a collé un pectoral qui semble avoir été emprunté à un tank à vapeur, pour une tête minuscule. Le tout ne met même pas en valeur le personnage qu'il porte (il s'agit de l'Empereur quand même).
Quant aux autels et chars, la surenchère de ki ka la + gross ne génère plus une seule once d'émerveillement comme c'était encore le cas quelques années en arrière.

Déjà le mois dernier les Space Marines sur loup géants pour Warhammer 40K apparaissaient comme ridicules, mais là on touche vraiment le fond. En outre, je dois bien avouer que je n'aime pas du tout le nouveau style de peinture du studio heavy metal où tout ressort avec des teintes d'aquarelle qui ne mettent pas en valeur le coté sombre, épique et tragique des deux jeux.

Tagada tagada, voilà les Dalton...
Mais Games Workshop ne faisant pas les choses à moitié, il n'y a pas que les figurines que je trouve grotesque. Encore et toujours, les prix des figurines, accessoires et livres de règles deviennent totalement prohibitifs. La nouvelle mallette de peinture est proposée en mode "jusqu'à épuisement des stocks" à seulement .... 445 € ! Je cite la page du site web : "Cette offre ne dure que dans la limite des stocks disponibles, et nous ne nous attendons pas à ce qu'elle s'éternise... Alors assurez-vous de passer commande aujourd'hui!" .... Mais bien sur ! Encore un truc qui ira rejoindre en backoffice les piles de Dreadfleet invendus.

Autant à une époque où GW avait un total monopole sur le jeux de fig je pouvais comprendre cette politique, mais quand on voit ce qui se fait aujourd'hui avec des jeux comme Eden, Ron 'n Bones ou ce que produit Mantic, j'avoue rester perplexe.

De toute façon cela fait bien longtemps que je n'achète plus de fig GW sauf très très très rares occasions, et cela ne m'empêche pas de ressortir mes armées de Battle ou même ma bonne vieille boîte de jeu Space Marine de temps en temps.

C'était le petit coup de gueule du jour ;-)

2 commentaires:

  1. Un coup de gueule compréhensible !
    Pour ma part je trouve le griffon charismatique mais c'est vrai que les figurines ont tendance à porter moins d'ambiance, à être moins expressive et destinées à un public plus large, ça se standardise trop.
    Par les figs de Eavy Metal j'ai l'impression qu'elles ont toujours été comme ça, rarement sombres ou très colorées, ça fait leur charme après tout en plus de les rendre très agréables à l’œil, et parler d'aquarelle est un peu fort ;)

    a+

    RépondreSupprimer
  2. Mmmm, coté couleurs vives il n'y a qu'à jeter un oeil sur les productions des années 90. L'ère de Mike Mc Vey et de ses prédécesseurs portait aux nues des couleurs bigarrées et très vives, ce qui ne rendaient finalement pas si terrible que ça, mais à l'époque c'était quand même magnifique.
    Je toruve quand même que les peintres indépendants arrivent à donner plus d'ambiance et de charme aux figurines que ceux du studio EM.
    Certes j'y vais un peu fort avec le terme aquarelle, mais le travail réalisé sur les teintes bleues ou vertes manque d'un certain coté incisif à mon goût.

    RépondreSupprimer