Gens qui se baladent

mercredi 14 mars 2012

Malus pour Malus

Hier soir j'ai tenté la lecture du cycle des Malus Darkblade de Dan Abnett et Mike Lee.


Je dois avouer qu'à la fin du premier chapitre j'ai refermé le livre pour attaquer le tome 13 de l'Hérésie d'Horus : "Nemesis".

Pourquoi ?
Parce que ce premier chapitre m'a insupporté. Déjà lire un bouquin dans le monde Warhammer Battle ça me branchait que moyennement. J'ai du mal à me faire aux termes de Battle dans un roman et là la surenchère moisie de trucs invraisemblables m'a gavé.
Le personnage principal est un anti-héros, très très vilain pas beau, certes...mais voguer sur un navire avec des voiles en peau d'humains ou avoir une armure en peau de nain pour dire qu'on est très méchant j'ai trouvé ça vraiment nul. 

J'ai trouvé ça puéril en fait, une sorte de remplissage de l'inconsistance de la matière à travailler.
On est ici, en outre, loin d'un vrai anti héros comme peut l'être le Elric de Michael Moorkock (c'est un autre niveau de littérature me direz vous aussi).
Ça m'a pesé de ne serait-ce que venir à bout de ce premier chapitre et je ne pense pas que je lirai le reste un jour.

3 commentaires:

  1. donc nous retiendrons "puéril " ...tu oublies de preciser que ce chapitre était tellement à chier que ça t'a trop énervé pour réussir à dormir correctement ensuite malgré 5 valiums .

    RépondreSupprimer
  2. En même temps, ce sont des romans servant juste de support commercial...

    Moi, je lis les T'choupi par exemple...Ben, j'ai pas envie d'acheter les figs pour autant... ^^

    RépondreSupprimer
  3. Ha ben ça les Tchoupi j'y suis passé aussi ! Je sais bien que ce ne sont que des travaux sur commandes, mais Dan Abnett m'avait habitué à mieux en la matière.
    Je pense que cela vient surtout de l'univers dont les termes m'évoquent trop le coté de jeux de figurines de Wh et son univers plus coloré et tourné vers un public adulescent.
    En revanche je suis heureux de ne pas avoir retrouvé ce même esprit bas de gamme dans la lecture du Jeux de rôle Warhammer Fantasy 3ème édition, qui se rapproche plus sur ce point de la 1ère édition.

    RépondreSupprimer