Gens qui se baladent

mardi 11 octobre 2011

A la découverte de David Gemmell

J'ai été surpris, lors de mes escapades à Paris, de constater que les bouquins de David Gemmell revenaient souvent dans le choix des lecteurs du RER / TER / Métro.

J'ai donc profité de l'une de mes visites à la librairie fantastique de Toulouse ce week end pour faire l'acquisition de deux de ses œuvres, en ré édition anniversaire des 10 ans Bragelonne, à 10€ pièce.

Inutile de "cliquer pour feuilleter", ce sont des images reprises du site Amazon.
Ainsi lors d'un moment de pause à l’hôtel j'ai entrepris la lecture de Waylander.
Le style est simple et efficace, et n'est pas sans me rappeler celui de Stan Nichols.

L'histoire, le monde, comme les personnages, sont pour le moment très stéréotypés, mais l'action assez soutenue pour nous amener à enchainer les chapitres sans compter.

Je n'ai lu pour le moment que la moitié de Waylander mais je ne pense pas que ce soit le genre de bouquin que l'on est impatient d'oublier pour le relire. J'appelle ça, non pas du roman de gare, mais de la lecture passe partout, qui ne demande pas d'investissement, qui se digère avec aisance tout en restant agréable. Le genre de bouquin à lire en vacances en somme, ou dans les transports en commun...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire